Les égarements du coeur de Marie-José Aubrycoin


les-egarements-du-coeur les-egarementsdu-coeur

Quatrième de couv2

Quand Marie sort du couvent du Sacré-Coeur de Jésus où elle a passé toute son enfance, elle a seize ans et son éducation est achevée. Comme toute jeune femme au XVIIIe siècle, elle doit désormais être présentée au monde, et trouver un époux honorable. Dès ses premières soirées parisiennes, Marie tombe amoureuse d’un bel inconnu au charme mystérieux. Mais il n’est pas celui qu’on lui destine. Le père de Marie s’est en effet entendu avec un ami, le Comte de Guénédal pour qu’elle épouse son fils, Loïc. Désespérée, Marie tente tout ce qu’elle peut pour échapper à son destin forcé. Parviendra-t-elle à se libérer du mariage qui lui a été imposé et à rejoindre un jour l’élu de son cœur ? L’homme qu’elle aime est-il vraiment si différent des autres ? Au travers des lettres que Marie échange avec ses proches, nous découvrons toutes les péripéties de son histoire, entre espoirs, tentations, déconvenues et trahisons. Prise dans un conflit de loyautés, Marie devra lutter pour conquérir son indépendance et défendre son droit au bonheur.

2,99 € au format numérique

Qu'est ce que j'en pense

A la base, je ne suis pas très tentée par les romans historiques. Et pourtant, quand j’ai vu « Les égarements du cœur » sur Netgalley, j’ai eu envie de me laisser tenter tant j’étais attirée par le titre, la couverture, mais aussi le résumé.

Finalement, j’ai passé un bon moment en compagnie de ce roman et je ne regrette pas d’avoir craqué ce n’est pas une banale histoire qui se passe au XVIII e siècle, c’est aussi une comédie romantique sous forme d’échange épistolaire.

Au début, j’avais un peu peur de m’embrouiller en voyant que plusieurs personnes étaient en cause dans cet échange de lettres, mais rien n’en fut. Au contraire, c’était un plaisir de découvrir chaque personnage à travers la lettre qu’il envoyait.

L’auteure a su gérer cet échange épistolaire avec beaucoup de talent pour emporter le lecteur de la première à la dernière page, sans jamais que l’histoire ne s’essouffle.

Je me suis beaucoup attachée aux deux personnes principales qui sont Marie et Blanche. J’ai aimé suivre leur histoire et leur évolution surtout celle de Marie qu’on ne peut que prendre en pitié, on a envie de lui dire de vivre sa vie et de ne pas écouter ses parents, mais si elle ne les avait pas écoutés ce roman n’aurait pas été si passionnant de par les aventures que Marie va vivre au fil des pages.

Les personnages secondaires sont eux aussi très bien travaillés et très intéressants et tout comme Marie, on apprend à les découvrir au cours de ces échanges épistolaires.

Bref, si vous aimez les échanges épistolaires, les comédies romantiques et les romans historiques, n’hésitez pas à vous laisser tenter par ce roman.

belles découvertes

Publicités

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :