Archives de Catégorie: Jeunesse

Marylou et l’Arbre-aux-Murmures de Gaëlle K. Kempeneers


marylou et l'arbre aux murmures marylou Lire la Suite →

Sunshine, tome 1 de Paige McKenzie


sushineSunshine Lire la Suite →

L’émeraude oubliée de Lina Carmen


L'émeraude oubliée
Titre: L'émeraude oubliée
 Auteur: Lina Carmen
 Editions: La Bourdonnaye
 Prix: 4,99€ au format numérique et 15,50€ au format broché
 Je tiens à remercier les Editions de la Bourdonnaye pour cette agréable découverte. Lire la Suite →

La malle aux trésors : Louise et les pirates de Marie-José Segura


la malle aux trésors Titre: La malle aux trésors
 Auteur: Marie- José Ségura
 Nombre de pages: 96
 Editions: de la Bourdonnaye
 Prix: 9,50€ au format papier  
 et 6,99€  au format numérique

 Je tiens à remercier les Editions de 
 la Bourdonnaye pour m'avoir permis de
 découvrir en avant-première ce roman 
 jeunesse qui sort aujourd'hui.

 J'ai lu ce roman en LC avec Mélissa du
 Sang des livres dont vous pourrez 
 trouver l'avis ici. 

Au cours d’un week-end chez sa grand-mère, Louise découvre une malle dans le grenier de la maison. Elle l’ouvre et tombe sur un vieux livre. Dès qu’elle en commence la lecture, elle se retrouve transportée au XVIIe siècle sur un navire espagnol qui vogue vers les Antilles. À bord, elle fait la connaissance de Bouba, un jeune garçon de son âge. Bien rapidement, les deux enfants sont embarqués dans une aventure extraordinaire au milieu des flibustiers, des planteurs et des esclaves. Ils devront affronter mille dangers, au péril de leur vie. Mais ne dit-on pas que l’union fait la force ?

Qu’est-ce que j’en pense?
Quand j’ai vu ce roman dans les sorties de la Bourdonnaye, je n’ai pas hésité un seul instant. Déjà parce que j’aime lire un petit roman jeunesse de temps en temps, mais aussi parce que sa couverture et son résumé m’intriguaient pas mal.
Finalement, je ne suis pas déçue de m’être laissé tenter. Je l’ai lu d’une traite et il m’a fallu environ une heure pour le terminer.

Dès les premières pages, on se retrouve plongé dans le quotidien de Louise, une jeune fille de 10 ans qui est très attachante. Ce quotidien va très vite se retrouvé perturbé et, en seulement, 90 pages, l’auteure va nous emmener au cœur de l’action et nous faire vivre des aventures intenses et nous plonger dans une intrigue originale.
Nous allons également rencontrer Bouba qui est du même âge que Lisa et qui est lui aussi très attachant. Comment ne pas craquer pour nos deux jeunes surtout quand on en a un fils de 10 ans à la maison ?

J’ai beaucoup aimé suivre l’évolution de la relation entre Bouba et Louise, on suit leur rencontre, leurs craintes et leurs angoisses. On s’inquiète pour eux et on a envie de les aider. D’ailleurs, j’espère les retrouver très vite dans de nouvelles aventures.
Ce roman est destiné aux enfants à partir de 9 ans et le vocabulaire est tout à fait adapté et, en cas de soucis avec certains termes, l’auteure a créé un petit lexique très sympa à la fin.
La catégorie « Pour en savoir plus » qui se trouve derrière le lexique va, quant à elle, ravir, petit et grands curieux, qui aiment faire des découvertes.

Bref, si vous cherchez un roman jeunesse qui vous promet un bon moment d’évasion, que vous voulez retomber en enfance ou que vous cherchez une lecture originale pour vos enfants à partir de 9 ans, n’hésitez pas.

Une petite citation?

 Un livre te fait voyager. Chaque histoire est une aventure à 
raconter et te change les idées.

Présentation de l’auteure
Marie-José Ségura est l’auteur de nombreux récits jeunesse étudiés dans les écoles. Ses trois premiers romans, Le Monde des songes, La Source aux étoiles et Les Poussières de feu ont remporté un large succès auprès des adolescents.

Double sens de Lauren Barnholdt


double sens

 

Titre: Double sens
Auteure: Lauren Barnholdt
Editions: Castelmore
Nombre de pages: 320
Prix: 7,99 € au format numérique et 14,90€ au format broché

Je tiens à remercier Babelio et Castelmore pour m’avoir permis de découvrir ce roman.


Il y a toujours deux versions dans une rupture. Jordan et Courtney sont fous amoureux. C’est sûr, ils formaient un couple inattendu au sein du lycée. Mais ils se sont lancés et ça a fonctionné. Ils sont allés jusqu’à choisir la même université et préparent leur voyage pour s’y rendre. Mais Jordan quitte brusquement Courntey pour une fille rencontrée sur internet. C’est trop tard pour renoncer à leur road-trip, et les voilà contraints de prendre la route ensemble.
Courntey a le coeur brisé, mais pense qu’elle peut donner le change pendant quelques jours. La la la… Courtney joue à celle que ça n’atteint pas. Mais incompréhensiblement, Jordan lui le vit mal. Très mal Il s’avère qu’il a un secret ou deux qu’il n’a pas avoué à Courtney. Et c’est complètement lié à leur rupture, pourquoi ils ne peuvent pas se remettre ensemble, et comment, envers et contre tout, ils sont fait l’un pour l’autre.

Q’est-ce que j’en pense?
Quand j’ai vu que j’étais sélectionnée pour découvrir ce roman lors de la masse critique Babelio, j’étais aux anges. Il faut dire que j’étais très attirée par la quatrième de couverture et par ce road trip.

Cet ouvrage est tombé juste au moment où je cherchais une lecture légère et sans prise de tête, je me suis donc laissé entrainer par l’histoire sans voir les pages se tourner.
C’est vrai qu’en le commençant, je m’attendais à me retrouver en compagnie de personnages un peu plus adultes, mais je me suis très vite habituée à leur âge et j’ai passé un agréable moment en leur compagnie.

Les quatre gros points positifs de ce roman sont le road trip qui apporte du piment à l’histoire, l’alternance de point de vue qui nous permet d’avoir en même temps le point de vue de Jordan et celui de Courtney, les flash-back qui nous font découvrir au compte-goutte l’histoire de nos deux protagonistes et les chapitres courts qui donnent envie de tourner les pages.

Jordan et Courtney sont tous les deux attachants, on a envie d’avancer pour découvrir l’évolution de leur histoire et savoir ce qui les a séparés. On ne peut s’empêcher de s’identifier à Courtney, car au fond je suis certaine qu’un jour ou l’autre on a toutes eu une part de cette jeune fille en nous.
Quant à Jordan, on ne peut s’empêcher de penser que si on avait encore l’âge de Courtney, on aurait sans doute craqué tout comme elle.
Les personnages secondaires comme Jocelyn (l’amie de Courtney), B.J. (l’ami de Jordan), Lloyd (que j’aurais voulu voir apparaître un peu plus dans ce roman) ou encore les parents apportent eux aussi leur lot de surprises.

Bref, si vous cherchez une histoire légère et sans prise de tête, n’hésitez pas à vous laisser tenter. Par contre, si vous cherchez de l’action et des rebondissements, mieux vaut passer votre chemin.

Rush, tome 1 : Dette de sang de Phillip Gwynne


rush 1

 

Titre: Rush, tome 1 : Dette de sang
Auteur: Phillip Gwynne
Nombre de pages: 329
Editions: Casteman
Prix: 15 € au format broché

Je tiens à remercier Babelio et les Editions Casterman pour m’avoir permis de découvrir ce roman


Dom Silvagni est né sous une bonne étoile. Il a de la chance : il vit au soleil de la côte australienne. Il a de l’argent : son père est un riche homme d’affaires. Il a du talent : ses performances sur les pistes d’athlétisme le destinent à une brillante carrière sportive. Aujourd’hui, Dom fête ses 15 ans. Mais son premier cadeau est une terrible révélation : sa famille a une dette envers la Mafia… une dette dont il est l’héritier ! Dom est contraint d’exécuter six contrats pour ces criminels, ou il subira un terrible châtiment. Contrat #1 Capturer le Zolt, un jeune hors-la-loi insaisissable.

Qu’est-ce que j’en pense?
Comme ce roman jeunesse me tentait depuis un moment, j’ai sauté sur l’occasion quand j’ai vu qu’il faisait partie de la masse critique Babélio et j’ai été encore plus ravie d’être sélectionnée.
Finalement, au départ l’engouement que j’avais à découvrir ce livre est très vite retombé. Je comprends tout à fait que l’auteur ait eu besoin de mettre en place les personnages, mais j’ai trouvé cette présentation assez longue et j’aurais voulu entrer plus vite dans l’action.
Par contre, une fois ces longueurs passées, même si c’est un livre jeunesse qui est destiné aux ados, j’ai été captivée par l’histoire et j’ai eu bien du mal à reposer ce bouquin.
J’ai été plongée dans l’intrigue très agréable. On avance de rebondissement en rebondissement, il n’y a aucun temps mort et on est tenu en haleine jusqu’à la fin.
On se plonge dans la peau de Dom et on enquête avec lui, on se sent proche de lui et on ressent ses angoisses.
Quel plaisir de partir à la recherche du Zolt qui est un individu fascinant.
Les personnages sont très bien travaillés et ils apportent tous une touche agréable à ce roman grâce à leurs différences.
Toute cette histoire de mafia qui tourne autour de la dette est elle aussi bien agréable et très originale.
Arrivée à la fin, malgré un début un peu difficile, je n’ai qu’une seule envie, c’est de découvrir la suite, pour en savoir plus sur Dom et sur la dette.

En bref, si vous aimez les romans pour adolescents et les intrigues originales, n’hésitez pas vous laisser tenter par ce premier tome.

Présentation de l’auteur
Phillip Gwynne est écrivain pour la jeunesse (jeunes adultes) et scénariste né à Melbourne en 1958.
Il est diplômé en biologie marine de l’Université James Cook et a travaillé en Australie et à l’étranger.
Il a été footballeur professionnel.
Récompensé par de nombreux prix, Phillip Gwynne vit dans la région des Blue Mountains, près de Sydney.

phillip gwynne

Agatha Doyle au service de Sa majesté de Caroline Triaureau


Jeune collégienne normande en voyage scolaire à Londres, Agatha Doyle se retrouve malgré elle enfermée dans la Royal Gallery de Westminster Palace. Un roman d’aventures drôle et pédagogique qui fait découvrir aux plus jeunes la ville de Londres et l’univers d’Hercule Poirot.

Qu’est-ce que j’en pense?
Ha ce roman a tout pour être attirant, une magnifique couverture, un titre très intriguant et un résumé on ne peut plus tentant.
Je lisais beaucoup plus de littérature jeunesse il fut un temps mais cet ouvrage me donne envie de m’y remettre.
Quel bonheur de voyager à Londres en compagnie de nos protagonistes. Je me suis amusée et j’ai fait des découvertes.
C’est un roman policier pour enfants donc on découvre très vite la trame de l’histoire mais ça ne m’a pas empêché de passer un bon moment en compagnie d’Agatha, Sherlock et Hercule.
De nos trois compagnons, j’ai eu une préférence pour Agatha car j’ai beaucoup apprécié son attachement au prince William.
Les lieux sont tellement bien décrits que je me suis retrouvée à Londres avec eux.
Miss Marple, l’horrible prof d’anglais, est également très intéressante à découvrir.
Bref, si vous aimez les lectures jeunesses, la ville de Londres, les intrigues policières et que vous avez gardé une âme d’enfant, ce roman est fait pour vous.

Je tiens à remercier les Editions Naïve pour cette belle découverte.

Réseau(x), tome 2 de Vincent Villeminot


À la suite de la reddition de Cèsar Diaz, les polices de toute l’Europe pensent pouvoir enfin respirer. Pendant que les proches de Cèsar– Teodor, son frère ;Vitto et Francesca, ses amis– se cachent au Brésil, d’autres comme Justine, Jérémy ou Sixtine essaient de se reconstruire, loin du réseau DKB. Mais le calme n’est revenu qu’en apparence : quelque part sur les réseaux, le mystérieux Nada#2 devient menaçant. Il annonce qu’un scandale dans lequel des policiers sont impliqués va éclater. Rendez-vous est donné devant le Palais de Justice pour un nouveau « Play it for real » : le jeu recommence…

Qu’est-ce que j’en pense?
Après un énorme coup de cœur pour le premier tome de cette saga, j’avais hâte de découvrir ce deuxième opus.
Finalement, j’ai trouvé ce roman un peu en dessous de son prédécesseur.
J’ai mis du temps à me plonger dans l’histoire et à refaire le lien avec le premier tome que j’avais lu à sa sortie. J’aurais peut-être dû le relire avant de découvrir cette suite pour mieux l’apprécier.
Au niveau des personnages, même si Nada #2 est intéressant, j’étais beaucoup plus attachée à Nada #1 et à sa folie.
Théo et Sixtie qui faisaient partie de mes protagonistes préférés dans le premier tome sont beaucoup moins présents et ils m’ont manqués.
Dans cet ouvrage, nous avons un point de vue beaucoup plus policier qui est juste agréable sans être passionnant.
Malgré les changements de ce bouquin, on retrouve avec plaisir la plume de l’auteur qui nous fait toujours autant vibrer. Les révélations, l’action, les rebondissements ne sont pas en reste surtout vers la fin.

Bref, même si ce tome 2 ne me laissera pas le même souvenir que son prédécesseur, j’ai quand même passé un bon moment et, si vous n’avez pas encore commencé cette saga, je ne peux que vous conseiller d’enchaîner les tomes pour une meilleure liaison entre le premier et le deuxième.

Je tiens à remercier Babelio et les Editions Nathan pour m’avoir permis de découvrir cette suite.

Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie Jomain


Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.

Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?

Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Qu’est ce que j’en pense?
Après avoir adoré les deux premiers tomes de Felicity Atcock, j’avais très envie de continuer à découvrir Sophie Jomain et j’ai décidé de le faire avec ce premier tome des étoiles de Noss Head.
Malgré que ces deux sagas soient assez différentes, j’ai retrouvé l’écriture de l’auteure avec plaisir et ce roman est un coup de cœur.
Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire. J’ai eu l’occasion de voir à bien des reprises que cet ouvrage était assimilé à « Twilight ». C’est vrai qu’il y a des ressemblances mais « Les étoiles de Noss Head » a su me captiver beaucoup plus que « Twilight » n’a su le faire. La mythologie est très différente et amplement plus intéressante.
Les personnages sont beaucoup mieux travaillés et ils sont beaucoup plus touchants.
Hanna est très attachante et j’ai adoré sa force de caractère.
J’ai également beaucoup apprécié Leith avec son côté craquant et mystérieux et j’avoue que j’ai hâte de voir comment il va évoluer.
Gwen, la libraire, m’a également énormément plu et j’ai aimé apprendre à la découvrir.
Après un tel coup de cœur, vous ne tarderez pas à découvrir mon avis sur le tome 2 qui se trouve déjà dans ma PAL.
Bref, si vous aimez les intrigues entraînantes et les personnages attachants, ce roman est fait pour vous.

Insaisissable, tome 3 : Ne m’abandonne pas de Tahereh Mafi


!!!!! Risque de spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents !!!!

Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi. Le Point Oméga a été détruit. La rébellion est écrasée et Juliette ignore si ses amis, ou même Adam, l’homme qu’elle aime, ont survécu. Sa volonté de renverser la dictature du Rétablissement n’en est que renforcée. Elle est prête à tout pour y parvenir, jusqu’à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45. Tout les oppose, mais ils ne peuvent agir l’un sans l’autre, la survie de leur monde agonisant en dépend. Lui seul peut enseigner à Juliette comment maîtriser ses immenses pouvoirs… mais il attend d’elle bien plus encore.

Qu’est ce que j’en pense?
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez à quel point je suis fan de cette saga aux magnifiques couvertures.
Ce troisième opus est tout aussi bon que les deux premiers et les mots ne seraient pas assez forts pour vous dire à quel point je l’ai adoré.
J’ai retrouvé l’écriture de Tahereh Mafi avec beaucoup de plaisir et je me suis laissé entraîner dans ce tome 3 sans voir les pages se tourner.
Nous avons toutes les réponses aux questions que nous nous étions posées au cours de la lecture des opus précédents.
Juliette est toujours aussi attachante et j’ai adoré suivre son évolution au fil des tomes et la force de caractère qu’elle a attrapé.
Quant à Warner, plus ça va plus je l’apprécie et il m’a encore plus plu dans ce tome que dans les précédents. Quel changement, j’aime beaucoup ce qu’il est devenu.
Kenji, quant à lui, il est resté pareil avec son humour.
Le personnage qui a le plus changé à mes yeux est Adam. Dans les précédents tomes, je vous aurais dit que je me plaçais dans la team Adam sans soucis car c’était mon personnage chouchou de la saga mais j’ai changé d’avis avec ce troisième opus. Adam m’a déçue, je l’ai trouvé complètement détestable.
Donc, après avoir lu la saga complète, je me situe dans la team Warner, oui dans ce roman c’est lui mon personnage chouchou.

Le seul regret que j’ai c’est d’avoir terminé cette série et de devoir quitter nos protagonistes, je n’aurais pas dit non à un ou deux tomes de plus, histoire de pouvoir les retrouver encore un peu.
Bref, si vous n’avez pas encore commencé cette saga, foncez car elle vaut vraiment le coup.