Archives de Catégorie: Philippe Grimbert

Et toujours elle m’écrivait de Jean-Marc Savoye et Philippe Grimbert


Lire la Suite →

Publicités

Rudik, l’autre Noureev de Philippe Grimbert


Titre: Rudik, l’autre Noureev
Auteur: Philippe Grimbert
Editions: Plon

Je tiens à remercier la masse critique Babelio et les Editions Plon pour cette découverte.

Quatrième de couverture
De retour de sa première visite en Russie depuis son célèbre saut vers la liberté, Noureev est extrêmement déprimé et en confie la raison à son psychanalyste, marquant le début d’une cure peu orthodoxe.
Mais qui va réellement mener la danse ?
De retour de sa première visite en Russie depuis son célèbre saut vers la liberté, le danseur étoile Rudolf Noureev, très déprimé, consulte Tristan Feller, psychanalyste du Tout-Paris.

Le thérapeute est rapidement déstabilisé par la personnalité hors du commun de « Rudik » , qui impose un cours peu orthodoxe à la cure : plongée dans l’histoire d’une légende vivante mais aussi affrontement entre les deux hommes durant lequel se déploient jeux de pouvoir et de fascination.

À travers ce roman d’une analyse exceptionnelle, c’est à un voyage au-delà des masques que nous convie Philippe Grimbert.

Qu’est ce que j’en pense?
Après un coup de coeur pour « Jim » de Harold Cobert et « Lennon » de David Foenkinos qui sont eux aussi publiés dans cette collection miroir des Editions Plon, j’étais très intriguée par « Rudik » et je me suis donc laissé tenter.
J’ignorais tout de notre danseur, je n’en avais même jamais entendu parler avant de voir passer ce roman et c’était une bonne occasion pour m’immerger dans son univers.
Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment mais j’ai eu un petit regret, je n’ai pas pu me plonger à 100 % dans la peau de Rudik. J’aurais aimé que l’histoire soit racontée de son point de vue plus que de celui du psychanalyste mais je comprends tout à fait la façon de faire de l’auteur vu que c’est son métier.
Mis à part ce petit point négatif, j’ai découvert l’univers de Rudik avec plaisir et j’ai beaucoup apprécié assister aux ballets, je me suis émerveillée sur le spectacle comme si j’étais dans les décors en compagnie de notre danseur et de notre psychanalyste.
J’ai également été conquise par l’attachement que Tristan développe par rapport à Rudik.
Quant à l’histoire, on sent que l’auteur est passionné par l’univers de Rudik et qu’il connaît bien son sujet.
Bref, malgré un petit bémol, j’ai passé un bon moment et, si vous aimez la danse, je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter par ce roman.

Présentation de l’auteur
Philippe Grimbert est psychanalyste, écrivain et essayiste. Ses romans Un secret (Grasset, 2004 XLIOX8211; Prix Wiso et Grand Prix des lectrices de Elle), La Mauvaise Rencontre (Grasset, 2009) et Un Garçon singulier (Grasset, 2011) ont rencontré un grand succès. Il a également publié plusieurs essais dont : Psychanalyse de la chansonPas de fumée sans Freud et Chantons sous la psy. (cc Editions Plon)



Un secret de Philippe Grimbert


Souvent les enfant s’inventent une famille, une autre origine, d’autres parents.
Le narrateur de ce livre, lui, s’est inventé un frère, plus beau, plus fort, qu’il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas…
Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante, presque. Et c’est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu’il lui incombe de reconstituer.
Une histoire tragique qui le ramène aux temps de l’Holocauste, et des millions de disparus sur qui s’est abattue une chape de silence.

Qu’est-ce que j’en pense?
Quand j’ai commencé ce livre, j’ai eu du mal à accrocher aux premières pages mais j’étais tellement curieuse de découvrir ce secret dont parle le titre que je me suis accrochée.
Et finalement, en avançant dans les pages j’ai été surprise par la plume de l’auteur, je ne m’attendais pas à ce que ce roman soit aussi bouleversant.
Je pensais avoir à faire à un simple secret de famille mais c’est bien plus que ça. On suit un garçon qui découvre une vérité très impressionnante et très touchante.
Ce qui rend également« un secret » si accrocheur et si poignant est la période pendant laquelle l’histoire se déroule : la guerre 40-45
Le seul point négatif que je reprocherais à ce bouquin, ce sont les personnages qui ne sont pas assez approfondis, j’ai  l’impression de ne pas les connaître assez.
Cette œuvre nous fait prendre conscience que même un secret bien caché ressort toujours un jour ou l’autre.
En bref, si vous voulez découvrir ce secret bouleversant, je vous recommande ce bouquin.