La Rumeur, tome 1 : La Fuite de Solenne Hernandez


 

La crise a sévi bien plus que de raison au fil des années, au point de rendre les cœurs aussi vides que les maisons. Mais un nouveau gouvernement s’est érigé en sauveur de l’humanité : le Secteur. Alors que le monde semble courir à sa perte, le Secteur dit avoir trouvé une solution. Mais à quel prix ? Dans cette vie où plus rien ne compte, les rêves sont, dit-on, devenus inestimables. Si rares, si précieux, que le Secteur a décidé de s’en emparer.

1,49 € au format numérique ou 12,79€ au format broché

Cher lecteur,

Ha, la rumeur, qu’est-ce que j’ai pu voir passer comme positif sur cette saga sur twitter et pourtant je ne l’avais toujours pas lu.

Enfin, voilà qui est fait grâce à l’auteure et Simplement Pro et le seul regret que j’ai c’est d’avoir attendu si longtemps pour découvrir ce premier tome qui est vraiment très entraînant et très original.

J’avoue que si je l’ai lu c’est plus par curiosité, mais une curiosité qui se termine en coup de cœur, ça a toujours du bon.

J’ai déjà  lu pas mal de dystopie, mais rarement aussi prenantes et aussi originales. Je tire mon chapeau à l’auteure pour l’idée des rêves qui est une idée de génie.

S’il n’y avait qu’une dystopie qui à mes yeux devrait être adaptée au cinéma c’est bien celle-ci, car pour moi c’est vraiment la meilleure que j’ai pu lire.

Une fois la première page tournée, il est bien difficile de lâcher ce roman tant on est pris par cet univers assez sombre et cette intrigue qui est magnifiquement bien ficelée.

On se demande où l’auteure veut nous emmener et on ne peut s’empêcher de se dire « Encore un chapitre et j’arrête ».

La tension est palpable au fil des pages et, plus on avance, plus on aime sentir ce sentiment d’oppression et ces frissons que nous fait ressentir l’auteure.

J’ai aimé me poser des questions quant au secteur et aux enfants et émettre un tas d’hypothèses sans vraiment savoir.

Les personnages sont vraiment très attachants et les descriptions sont tellement justes qu’on peut s’imaginer sans mal les lieux ainsi que les émotions ressenties.

Je suis arrivée à la fin de ce premier tome avec l’envie de découvrir la suite très bientôt.

Bref, cher lecteur,  si tu aimes les dystopies, n’attend plus pour te laisser tenter par la rumeur qui t’emportera très loin.

Publicités

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :