J’étais là de Gayle Forman


jetais-l jetais-la

Quatrième de couv2

Cody a dix-huit ans. Elle n’a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu’elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal.
Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa sœur de cœur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée.
Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d’aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s’embarque pour Seattle, avec la ferme intention d’en savoir plus sur le geste de son amie.

7,90 € au format poche, 11,99 € au format numérique ou 17 € au format broché

Qu'est ce que j'en pense

Cher lecteur,

Quand j’ai vu le nom de Gayle Forman dans le catalogue des Editions Hachette sur Netgalley, j’ai immédiatement craqué. C’est une auteure que j’aime beaucoup et que je n’avais plus lue depuis un moment.

Encore une fois, je me suis laissée immédiatement embarquée par sa plume tellement fluide et entrainante.

Comment ne pas se laisser prendre  et être touché par le mail qui commence cette histoire ?

Nous suivons Cody, nous nous attachons énormément à elle et nous cherchons à savoir pourquoi sa meilleure amie Meg a mis fin à ses jours.

On se retrouve plongé dans les pensées de Cody, nous sommes émus, nous souffrons, nous doutons et nous nous souvenons avec elle.

Gayle Forman aborde le sujet du suicide avec beaucoup de justesse et au cours de notre lecture nous sommes traversés par un tas d’émotions tellement fortes.

Au fil de l’histoire, nous rencontrons différents protagonistes qui vont nous en apprendre un peu plus sur ce que Meg a vécu, mais nous sommes loin d’être au bout de nos surprises avant d’en arriver au dénouement final.

J’ai été surprise que de telles choses puissent exister et on sent que l’auteure connait son sujet et j’ai aimé le fait qu’elle en parle pour éviter qu’il y ait d’autre Meg dans notre monde. Ce roman nous montre également que nous croyons connaître certaines personnes mais qu’au final nous sommes bien loin de ce que l’on pensait.

Quant aux personnages secondaires, je me suis énormément attachée  au petit frère de Meg, il est très touchant et plus d’une fois j’ai eu envie de le protéger et de faire comprendre aux adultes qu’il avait le droit de savoir.

Et j’ai également craqué pour Ben, ce mystérieux et beau jeune homme que j’ai aimé apprendre à découvrir au fil des pages.

Bref, si toi aussi, cher lecteur, tu aimes les sujets douloureux et si tu penses que la prévention c’est important, n’hésite pas à te laisser tenter par ce roman.

belles découvertes

Publicités

Une Réponse

  1. Coucou,
    J’ai été moi aussi très sensible à ce roman que j’ai trouvé touchant et choc à la fois^^
    Des bisous 🙂

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :