Les Mots entre mes mains de Guinevere Glasfurd #MRL16


les-mots-entre-mes-mains les-mots-entres-mes-mains

Quatrième de couv2

Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l’esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d’ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n’ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Que peut-être leur avenir ? A partir d’une histoire d’amour avérée et méconnue, Guinevere Glasfurd dresse le portrait fascinant d’une femme lumineuse en avance sur son temps. Un roman de passion et de liberté sur fond de fresque envoûtante des Pays-Bas au « siècle d’or ».

Qu'est ce que j'en pense

Cher lecteur,

Je dois bien avouer que je lis très peu de romans historiques et pourtant ce titre m’a immédiatement attirée tant je l’ai trouvé poétique. D’autant plus que la quatrième de couverture avait elle aussi tout pour me plaire.

Sans les matchs de la rentrée littéraire de Price Minister, je serais sans doute passée à côté de ce bouquin et ça aurait été bien dommage car il est magnifique.

Si tu savais, cher lecteur, le coup de cœur que j’ai eu pour cette pépite, je pense que toi aussi tu te laisserais tenter.

Je dois t’écrire à quel point j’ai été conquise par les deux personnages principaux de l’histoire que ce soit Helena ou Descartes. J’ai aimé suivre l’évolution de leur relation avec les hauts et les bas ainsi que les complications qu’elle comporte.

Et la petite Francine, elle aussi m’a énormément touchée, je l’ai trouvée tellement adorable. Si tu la rencontrais, je suis certaine que toi aussi tu craquerais.

Mais ce que j’ai préféré par-dessus-tout, c’est la relation d’Helena avec les mots si tu savais à quel point elle est magnifique.

Bien sûr, il faut que je te parle aussi des personnages secondaires qui sont eux aussi très importants et apportent beaucoup à l’histoire.

Ce roman est un très beau condensé d’émotions et de sentiments tellement forts comme l’amour, la tristesse, la joie et l’envie de liberté.

Si tu as l’occasion de croiser ce roman en librairie, n’hésite pas à te laisser tenter, cher lecteur, car la plume de l’auteure est tellement magnifique, fascinante et captivante qu’elle est à découvrir et qu’on ne saurait dire que c’est un premier roman.

Cet ouvrage est d’autant plus beau que c’est une histoire vraie qui nous fait découvrir une partie de la vie de Descartes, un protagoniste que je connaissais juste de nom ainsi qu’une époque qui est bien différente de la nôtre.

Publicités

Une Réponse

  1. Merci pour cette chronique lumineuse, je le mets sur ma liste de Noël 🙂

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :