Fibromyalgie : Un mot sur des maux de Alie Depedro


Fybromialgie, un mot sur des mauxFybromyalgie

Quatrième de couv2

Ce livre est un témoignage mais aussi un appel au secours. L’auteure nous fait part de son expérience en tant que malade atteinte de fibromyalgie. Elle raconte son parcours, ses combats contre la maladie, contre tout le système médical mais aussi contre certains organismes de l’Etat. En parlant d’elle, elle veut faire entendre la voix de millions de malades en France et à travers le monde. Trop souvent comparés à des affabulateurs, les fibromyalgiques souffrent de leurs douleurs multiples mais aussi d’un manque de reconnaissance certain. Cette pathologie reste encore trop méconnue aux yeux du grand public. Sans utopie, Alie Depedro espère que ce témoignage ne restera pas vain et permettra aux malades d’être enfin entendus.

12€ au format broché ou 1,99€ au format numérique

Qu'est ce que j'en pense

Ha ce roman, je suis vraiment ravie que l’auteure m’ait permis de le découvrir. C’est le genre de roman qui n’est pas très joyeux à lire et pourtant il m’a fait un bien fou.

L’histoire est écrite de façon tellement fluide, qu’on se laisse porter et on la dévore d’une traite.

Tout au long de ma lecture, je me suis sentie tellement proche de l’auteure et j’ai aimé la façon dont elle a réussi à mettre des mots sur les maux que je ressens et que les personnes fibromyalgiques ressentent au quotidien.

Alie Depredo a trouvé les mots justes pour exprimer l’incompréhension des autres face à cette maladie et le combat que le malade livre au quotidien contre les symptômes, mais aussi contre les réactions de l’autre.

Je me suis reconnue dans énormément de situations comme entres autres la personne hyperactive qui ne tenait jamais en place et qui a dû accepter de ralentir, dans l’opération de l’hernie discale avant que tous ces symptômes n’apparaissent, mais aussi le fait de toujours tester de nouveaux traitements et de ressentir les effets secondaires.

Je pourrais vous citer tant et tant de moments de ce roman dans lesquels je me suis reconnue, mais ce serait quasi vous retranscrire l’histoire en entier.

Bref, que vous souffriez de fibromyalgie ou que vous ayez une personne fibromyalgique dans votre entourage, je vous conseille de découvrir ce roman qui vous aidera d’une façon ou d’une autre.

belles découvertes

Présentation de l'auteure

Enfant des années 80, Alie Depedro n’a pas connu une enfance dorée. Elle grandit dans un univers de toxicomanes et se réfugie très vite dans la musique, la lecture et l’écriture. Elle connaîtra un parcours très chaotique, jusqu’à sa rencontre avec son mari et la naissance de ses deux enfants. Très courageuse et hyperactive de nature, elle voit le cours de sa vie changer à jamais à cause de sa maladie. Elle décide ainsi de se servir de ses faiblesses pour en faire une force. Ne pouvant plus s’exprimer physiquement, elle décide de se lancer un nouveau défi : celui de prendre sa revanche sur la vie en écrivant et en essayant de répandre  des messages aussi positifs que possible à tous ceux qui la liront. Son seul souhait pour l’avenir est de pouvoir continuer à écrire librement, sans restriction.

alie depredo

Je ne peux terminer sans partager avec vous cette magnifique bande annonce.

 

 

Publicités

6 Réponses

  1. C’est un livre qu’il me plairait beaucoup de découvrir aussi, J’essaie de limiter les achats livresques pour l’instant pour diverses raisons, mais si j’ai la chance de tomber dessus, je pense que je le prendrai…

    C’est un sujet qui m’interpelle énormément, mais trouver des ouvrages qui ne soient ni trop techniques, ni trop « larmoyants » voire pénibles en ne voyant que le négatif de tout, ce n’est pas évident 😦

    Je suis d’accord avec toi, les autres, quand ils ne ressentent pas les mêmes douleurs, n’ont pas le même vécu, les mêmes craintes, … ils ne peuvent pas imaginer ce qui est vécu par la personne…
    Devoir expliquer des douleurs que rien n’explique, sans passer pour une affabulatrice ou une personne trop « sensible », … devoir supporter des douleurs que rien n’apaise vraiment puisqu’on ne trouve pas la cause non plus, se sentir diminuée alors qu’on aimerait tellement pouvoir aller de l’avant et mener à bien nos projets… c’est démoralisant à force.

    Merci pour cet article, ma choupette,
    bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Ce roman est vraiment très bien écrit, il est réaliste sans être technique, ni larmoyant.
      Et non ce n’est pas facile tout ça et c’est vrai qu’à force c’est ça démoralise de ne pas pouvoir aller de l’avant et de se sentir diminuée. De rien ma choupette, c’est l’auteure qu’il faut remercier pour ce magnifique roman. Attention, la Bande Annonce m’a mis les larmes aux yeux. Bisous

      J'aime

  2. C’est vrai qu’il s’agit d’une littérature qui ne m’attire pas plus que cela , bien qu’il s’agisse d’un thème qui doit être passionnant. Je lis pour ma part pour me sortir d’un quotidien qui peut être difficile, c’est pour cela que je ne lis pas de contemporain, j’ai souvent plus le besoin de « m’évader »Mais je note tout de même cette lecture. Après tout, y a que les imbéciles qui ne changent pas :p

    J'aime

  3. […] Mon avis sur « Fibromyalgie: un Mot sur des Maux de Alie Depredo […]

    J'aime

  4. […] de James Osmont, « Affranchis-moi » de Eva Adams et « Fibromyalgie, un mot sur des maux » de Alie Depedro (une lecture qui m’a fait tellement de […]

    J'aime

  5. […] mon avis sur « Fibromyalgie: un mot sur des maux » de Alie Depedro […]

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :