Marvin, saison 2 : La Collection des morts de Vincent Virgine


Marvin saison 2
 Titre: La collection des morts
 Auteur: Vincent Virgine
 Nombre de pages: 139
 Editions: de la Bourdonnaye
 Genre: Thriller
 Prix: 4,99 € au format numérique ou 13€ au format broché
 Je tiens à remercier les Editions de la Bourdonnaye pour leur confiance .

D’un côté, y a Marvin, un jeune gars qui pète un câble, un jour, dans l’métro. Et qui bute un mec parce que ce mec s’est assis sur lui sans s’excuser. La fois de trop, quoi. Genre la goutte d’eau qui fait déborder l’vase. Du coup, ça lui donne des idées. Radicales et extrémistes. Alors ce crime promet d’être le premier d’une longue série.
D’un autre côté, y a Miles. Ex-flic, aujourd’hui alcoolo, dont la femme s’est sauvagement fait assassiner quelques années auparavant. Mais il garde ses entrées dans son ancien commissariat. Et le chef le rappelle, quand le tueur du métro fout le bronx dans Paris.
Au fond, Marvin et Miles se ressemblent. Aussi écorchés vifs l’un que l’autre, aussi névrosés, chacun à sa manière. Difficile de dire lequel des deux est le plus abîmé, lequel est le plus cinglé, lequel traîne les plus sombres secrets. Difficile de prévoir ce que va donner le face-à-face final. Parce que, ouais, bien sûr qu’il va y avoir un face-à-face final. Quand Miles aura fini de traquer Marvin.
Un petit conseil : si vous prenez l’métro, bousculez pas Marvin.

Qu’est-ce que j’en pense?

Ha quel bonheur de retrouver Marvin ! D’ailleurs, je me demande bien pourquoi j’ai laissé cette saison 2 attendre aussi longtemps dans ma Kindle. J’espère qu’il ne me le fera pas payer si je  le croise dans le métro.

C’est avec un réel plaisir que j’ai retrouvé la plume de Vincent Virgine et Marvin.  J’ai trouvé cette deuxième saison encore meilleure et encore plus dérangée que la première et ça ne m’a pas étonnée vu son titre « La collection des morts » qui nous en dit long.

Comme ça faisait un moment que j’avais lu la première saison, j’ai plus qu’apprécié cette présentation des personnages qu’on peut trouver au début de chaque Pulp, ainsi que le « précédemment dans Marvin » au début du premier épisode qui m’ont permis de me remettre les idées en place sans devoir revenir à cette première saison.

Le premier épisode de cette deuxième saison commence très fort et, au fil des épisodes, c’est très agréable de pouvoir alterner entre les pensées de Marvin et de Miles, nos deux personnages principaux.

On se retrouve plongés dans un univers encore plus glauque et plus sombre et on se régale à évoluer dans l’histoire en compagnie de la plume de Vincent Virgine qui est sans pudeur, ni tabous.

Encore une fois à travers l’écriture de l’auteur, on se retrouve avec un style qui colle à merveille à la série et on aime sa façon de jouer avec les mots.

La tension et les rebondissements sont au rendez-vous et on arrive au bout de cette deuxième saison, le souffle complètement coupé et on est tellement accro à Marvin qu’on en redemande.

Bref, je ressors de cette lecture totalement conquise et si vous aimez les univers glauques et les personnages complètement dérangés, qu’attendez-vous pour découvrir Marvin ?

Publicités

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :