Les Pélerins d’Yssel, tome 1 : Les Pêcheurs de Linden Oliver


les pèlerins d'yssl

 Titre : Les pêcheurs
 Auteur: Linden Oliver
 Editions : de la Bourdonnaye
 Nombre de pages: 336 pages
 Prix :6,99€ au format numérique et 21,10€ au format broché
Je tiens à remercier les Editions de la Bourdonnaye pour cette agréable découverte.

Loin au-dessus de ce monde, la lumière d’Yssel, l’étoile protectrice de l’Humanité, faiblit dangereusement sans que personne ne s’en aperçoive. Sur Terre, les passions se déchaînent. Vaincus par les humains, les elfes se sont éteints. Mais en disparaissant, ils ont donné naissance aux lunarels, un peuple mi-humain, mi-elfe. Durement opprimés, les lunarels se mettent à rêver de liberté et d’indépendance. Une révolte gronde. Dans le royaume d’Abhorn, le prince-servant Haert se protège des complots en éliminant ceux qui se dressent entre le trône et lui. Seule sa sœur Elvire tente de lui résister. Célèbre et valeureuse générale, Moéva d’Arézar est poussée à l’exil malgré sa victoire décisive contre les Pillards Pourpres et le sacrifice des ses guerrières, les Dames d’Yssel. En route pour son dernier voyage, elle rencontrera Saerra, jeune lunarelle aux pouvoirs magiques prometteurs, qu’elle prendra sous sa protection. Lors de leur périple, les deux femmes se joindront au premier-chevalier Brilliân qui se rend en Outre-Ezar pour y mener une quête mystérieuse. Dans les ruines de leurs cités maudites, les fantômes des elfes murmurent inlassablement vengeance. L’horizon change et bascule doucement vers des temps incertains. Un antique danger menace. L’humanité survivra-t-elle ? Qui parviendra à la sauver ?

Qu’est-ce que j’en pense?

Quand j’ai vu ce roman pour la première fois sur la page Facebook des Editions de la Bourdonnaye, j’ai été très intriguée. Et puis, comment ne pas craquer sur une couverture si magnifique ? D’ailleurs, je peux vous dire qu’elle reflète à merveille l’histoire. Le résumé très accrocheur m’a lui aussi conquise.
Vous l’aurez donc compris, une fois que ce bouquin a franchi ma BAL, je n’ai pu résister à l’envie de terminer ma lecture en cours pour pouvoir me jeter dessus.
Dès les premières pages, on se retrouve happé par cet univers de Fantasy médiévale et il est bien difficile de reposer ce roman tellement la plume de l’auteure est entrainante. On se laisse emporter dans l’histoire du royaume d’Abhorn et les personnages sont assez nombreux, mais on apprend très vite à les connaitre et à les différencier tellement ils sont bien travaillés et passionnants. Le mélange entre elfes et humains est vraiment très agréable. J’ai aimé me retrouver dans les pensées d’Elvire et dans sa relation avec ses deux frères.
J’ai également beaucoup apprécié Saerra, car c’est avec elle qu’on apprend à découvrir les lunarels. Quant à Moéva, son côté mystérieux nous pousse à vouloir en savoir plus. La relation Haert, Katryn apporte également un plus à l’histoire et j’ai hâte de voir comment ils vont évoluer.
Les descriptions sont vraiment bien dosées et je suis fascinée par l’originalité de l’auteure. Elle nous emporte dans un monde qu’on ne veut plus quitter.
D’ailleurs, arrivée, à la fin, je me suis demandé comment j’allais faire pour attendre, si longtemps après la suite, surtout après une telle finale. On voudrait des réponses tout de suite, sur le champ.
Je ne peux terminer cette chronique sans faire une mention spéciale à la carte qu’on peut trouver au début du roman et à l’index des personnages qui se situe à la fin.

Bref, comme vous avez pu le voir j’ai été totalement conquise par ce roman et, si vous aimez la fantasy médiévale, qu’attendez-vous pour vous jeter dessus ?

Présentation de l’auteure

Les lettres modernes, l’histoire de l’art et la psychologie clinique ont permis à Linden Oliver d’élargir sa culture ainsi que sa compréhension de l’homme et du monde. Le décès de son père et une expérience de mort imminente l’ont ouverte à une quête lumineuse de spiritualité, et toute son œuvre, sans jamais verser dans la tristesse, s’articule autour de thèmes tels que la perte, le lien, le sens que l’on peut donner à la vie, les rapports entre les êtres. Aventures, philosophie, ésotérisme et érotisme enrichissent son univers de fantasy médiévale.

Featured image

Publicités

4 Réponses

  1. […] Les Pélerins d’Yssel, tome 1 : Les Pêcheurs de Linden Oliver […]

    J'aime

  2. […] d’avril • Mon avis sur « Carte non valide » de Fémi Peters • Mon avis sur « Les pèlerins d’Yssel » de Linden Oliver • Le mardi sur son 31 • Le rendez-vous des […]

    J'aime

  3. Ce roman me tente vraiment depuis un moment ! Ta chronique me donne vraiment envie de le lire !

    J'aime

    1. N’hésite pas si tu aimes les romans fantasy 🙂

      J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :