{Atelier d’écriture} Retrouvailles


Ha les vacances sont là, quel bonheur de prendre le temps d’écrire. Je suis donc de retour  avec un nouveau texte pour les ateliers d’écriture de Leiloona. C’est le premier texte que j’écris depuis quelques mois et j’ai l’impression d’avoir légèrement perdu la main, mais j’espère qu’il vous plaira malgré tout et je vous souhaite une bonne lecture.

atelier leiloona

© Leiloona

Cela fait exactement six mois  aujourd’hui que Marc s’est envolé pour la Grèce. Grand passionné d’histoire et d’archéologie, après ses études, il a décidé de prendre une année sabbatique pour partir à l’aventure. Après deux ans de liaison, notre séparation a été très difficile et chaque jour, il me manque un peu plus, mais dans dix jours, je m’évade à mon tour pour la Grèce, passer deux magnifiques semaines en sa compagnie.

Tous les soirs, nous discutons sur Skype, nous nous envoyons également de nombreux mails entre ces conversations, mais rien n’est pareil depuis qu’il est en voyage.

Même si au cours de nos vidéos-conférences, il arrive toujours à me faire rêvasser avec les photos qu’il a prises dans la journée, je préférerais l’avoir à mes côtés.

Un des clichés qu’il m’a montrés m’a marqué plus que les autres. Toutes les nuits, je me mets à rêver de ces fleurs blanches, de ces pierres, de ces arbres. Nous nous rejoignons sur ce coin de terre autour d’un pique-nique. Mais ce repas ne dure jamais longtemps, car mes songes s’aventurent très vite bien plus loin, nous nous retrouvons nus au milieu de ce lieu de rêve et nos retrouvailles sont très intenses.

Plus les jours passent, plus je suis impatiente, mais je redoute en même temps le fait de le revoir, j’ai peur qu’en six mois tout ait changé entre nous. Même si nos échanges sur Skype sont assez fusionnels, je me pose souvent  des questions, j’imagine que nous n’aurons rien à nous dire une fois que nous serons à nouveau réunis.

 Plus rien ne me passionne ces derniers jours, même mes cours de littérature à l’université me semblent sans intérêt.

Le temps passe  et le grand jour arrive enfin. Le décollage est prévu à neuf heures et ces moments dans l’avion me paraissent interminables. J’ai beau me dire que tout ira bien, j’angoisse tellement et des tas d’idées noires envahissent mon esprit.

Enfin ! Le moment de l’atterrissage est venu. Ai-je vraiment envie de sortir ?  Et s’il n’était pas là ? S’il avait oublié de venir me chercher ? S’il avait rencontré une autre fille ? J’ai la tête ailleurs, mais un Marc qui accourt vers moi et me saute dans les bras vient chasser les pensées négatives.

Nous allons poser mes bagages chez lui et ressortons aussi vite. Il est impatient de m’emmener visiter un lieu qui devrait me plaire. Je n’en crois pas mes yeux, quand nous atteignons  cet endroit qu’il voulait me montrer, je reconnais les fleurs, les arbres, les pierres, tout est comme sur la photo. C’est pour ça que je l’aime tant, il arrive toujours à me surprendre, mais ce que j’ignore, c’est que je ne suis pas au bout de mes surprises. Il me fait asseoir sur une pierre, se met à genoux et sort un petit objet de sa poche.

-Laure, ma chérie, j’ai beaucoup réfléchi. Ces moments passés loin de toi ont été très difficiles,  tu m’as énormément manqué. Veux-tu m’épouser ?

J’en reste sans voix, moi qui me faisais des tas d’idées noires, j’ai eu tort. Je me jette dans ses bras et lui réponds :

-Oui, je le veux.

Nous nous embrassons et nous retrouvons très vite allongés au milieu des fleurs. Marc me confie que dans deux semaines, il rentre avec moi préparer le mariage, car il n’est pas question qu’il vive six mois de plus loin de moi.

Publicités

5 Réponses

  1. Mignon ! 😀 Mais, mais, mais ils écrasent des fleurs sacrés là ! Ralalala, la jeunesse ! 😛

    Aimé par 1 personne

  2. ce lieu a du le faire réfléchir et prendre conscience des choses importantes, c’est bien !

    Aimé par 1 personne

  3. C’est sympa cet atelier,on a du gai,du lourd,du triste,du léger et même des gens qui font l’amour là où d’autres l’ont peut-être fait!!!!J’espère qu’aucun des deux n’est allergique au pollen et je leur présente tous mes vœux de bonheur…..

    Aimé par 1 personne

  4. Ah si seulement…
    Merci pour cette belle histoire qui se termine bien, j’aime, moi quand ça se termine bien ! Il ne faut pas douter de l’amour… 🙂 belle semaine !

    Aimé par 1 personne

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :