Les promesses de Amanda Sthers


les promesses Titre: Les promesses
 Auteure: Amanda Sthers
 Nombre de pages: 306
 Editions: Grasset
 Prix: 13,99€ au format numérique et 19€ au format broché

 Je tiens à remercier les Editions Grasset pour m'avoir permis de découvrir ce roman via Netgallery.

La vie, en général, n’en finit pas de faire des promesses qu’elle prend plaisir, ensuite, à ne pas tenir – et telle est bien l’histoire d’Alexandre, le héros de ce roman. On lui avait ainsi promis, dès sa naissance, le bonheur, l’amour, le soleil, l’Italie et toutes les nuances du plaisir, et il en eut sa part. Mais il s’avisa, à mesure, que chaque promesse accomplie portait également en elle une part de regret, une zone de mélancolie où le destin murmurait : « le bonheur, ce n’était donc que cela ? » Dans ce roman qui se déploie entre Paris et l’Argentario, cette presqu’île bénie de Toscane, on croisera beaucoup de désirs, de folles sensualités, des jours glorieux, des amantes, des amis fidèles – et, en même temps, leurs contrepoints douloureux et sombres. Cette histoire, on l’aura deviné, concerne la plupart des hommes qui entrent dans l’existence en grands vivants. Qui en jouissent. Et qui, par négligence, y font d’irrémédiables dégâts. Surtout dans le cœur des femmes qui ont pris le risque de les aimer.

Qu’est-ce que j’en pense?

Ca faisait bien longtemps que je voyais passer le nom d’Amanda Sthers sur les réseaux sociaux et sur les blogs, j’ai donc profité de ce nouveau roman pour découvrir sa plume et je suis ravie de m’être laissé tenter, car j’ai passé un très bon moment en compagnie de ces promesses.

Une fois la première page de ce roman tournée, on se laisse emporter et il est bien difficile de le reposer.

On entre très vite dans un condensé d’émotions et l’auteure se glisse avec beaucoup de talent dans la peau de cet homme qu’est Alexandre.

On s’attache très vite à notre protagoniste et le fait que l’histoire soit racontée de son point de vue nous permet de nous sentir très proches de lui et de ressentir les émotions avec lui. On aimerait le voir faire les bons choix et réussir sa vie.

A travers sa plume poétique, l’auteure nous offre un roman empreint de nostalgie, de mélancolie et exploite différents thèmes avec beaucoup de justesse.

J’ai beaucoup apprécié la façon qu’à Amanda Sthers de nous faire voyager entre passé et présent, entre promesses et souvenirs, entre espoirs et désespoirs, entre amitié et amour, mais également entre la France et l’Italie.

 On arrive à la fin de ce roman qui nous pousse à la réflexion totalement convaincu par la plume de l’auteure.

Bref, si vous aimez les émotions, les flash-backs et les plumes poétiques, n’hésitez pas à vous laisser tenter par ce roman.

Présentation de l’auteure

Amanda Sthers est écrivain, cinéaste et dramaturge. Sa première pièce, Le vieux juif blonde (2006) lui a valu une reconnaissance internationale. Les promesses est son dixième roman – après, notamment, Chicken Street et Madeleine.

Publicités

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :