Si on parlait de… ce que mon blog a changé pour moi


si on parlait de

©La tête dans les livres

Plus ça va, plus je deviens accro aux rendez-vous littéraires, en voici donc un nouveau qui se passe chez La tête dans les livres et qui m’a fait craquer.

Ce rendez-vous « Si on parlait de… »est publié le dimanche, toutes les deux semaines et je tenterais d’y participer aussi souvent que possible. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de son blog. Cela me permet de donner son avis et de permettre aux autres de s’exprimer également.

Cette semaine, si on parlait de… ce que le blog a changé pour moi.

En voilà un thème qui m’inspire, car en effet, en quasi 5 ans de blog, beaucoup de choses ont changé pour moi et, plus les années passent, plus ce changement se fait ressentir.

Je me suis ouvert à de nouveaux auteurs et à de nouveaux genres littéraires et, même après 5 ans je continue à découvrir ces nouveaux genres.

Avant de commencer à bloguer, certes, je lisais, mais pas de la même façon, j’étais enfermée dans un style et je n’aurais jamais fait un écart. Je lisais beaucoup d’auteurs tels qu’Amélie Nothomb, Marc Levy, Guillaume Musso, Sophie Kinsella et je ne connaissais rien d’autre que la littérature contemporaine et la Chick-Lit. Il est vrai que j’en lis encore assez bien maintenant, mais mes lectures sont beaucoup plus diversifiées, je peux passer de la littérature érotique à la littérature jeunesse, de la Fantasy au thriller, du témoignage au roman contemporain, de la romance au fantastique. Bref, à l’heure d’aujourd’hui, même si  à certaines périodes, je lis plus un genre que l’autre, j’aurais bien du mal à vous citer un genre que je n’ai pas encore lu, et c’est tellement agréable d’avoir découvert tous ces styles littéraires.

Je ne lis plus de la même façon, ni au même rythme.

Avant de commencer à bloguer, c’est un fait, je lisais, mais c’était par période, je pouvais lire une dizaine de livres sur le mois et ensuite ne plus ouvrir un bouquin pendant plus de 6 mois voire un an. Depuis que j’ai ouvert le blog, je ne peux plus passer une journée sans lire ne fut ce que quelques lignes, car je ressens un manque, tout comme je ne peux plus sortir sans un livre dans mon sac, car dès que j’ai 5 minutes à l’arrêt de bus, dans les transports en commun ou que sais je encore, je ne peux m’empêcher de sortir mon bouquin.

J’ai osé aller vers les auteurs, les éditeurs

Avant de bloguer, je n’aurais jamais oser aller à la rencontre d’un auteur ou d’un éditeur que ce soit sur les réseaux sociaux ou lors d’une séance de dédicaces. Je n’en voyais d’ailleurs même pas l’intérêt. Maintenant, c’est un plaisir de suivre un auteur sur les réseaux, d’aller vers lui, de lui dire à quel point on a aimé son livre et encore plus d’aller le rencontrer.

J’ai découvert le mot PAL

Avant de commencer le blog, j’ignorais que ce mot existait. Quand je voulais lire un livre, j’allais me l’acheter et je le lisais immédiatement. J’achetais un livre à la fois, et je ne laissais jamais s’accumuler les pile, je ne connaissais pas cette fièvre acheteuse quand je rentrais dans une librairie. Maintenant, je ne contrôle plus ma PAL, elle ne fait que monter, même si ces derniers temps, je suis devenue un peu plus raisonnable, elle reste toujours très conséquente.

Je me suis découvert une véritable passion

Avant de commencer à bloguer, j’étais plutôt du genre à sauter du coq à l’âne sans jamais me passionner pour quelque chose. Depuis que j’ai ouvert le blog, si on me demande quelle est ma plus grande passion, je peux sans hésiter répondre les livres et mon blog, car ce sont deux choses qui vont de paire et qui font partie intégrante de ma vie.

Je n’allume plus l’ordinateur pour les mêmes raisons

Avant, j’allumais l’ordinateur pour passer des heures à discuter sur msn, pour passer du temps sur un site communautaire ou encore pour jouer, maintenant quand j’allume l’ordinateur, c’est sur je pense réseaux sociaux également, mais je pense avant tout à m’occuper du blog.

J’ai commencé à écrire

A force de lire et de bloguer, l’envie d’écrire m’est venue. Je pense que sans le blog, jamais je ne me serais découverte cette passion pour l ‘écriture. Bien sûr, je suis loin d’écrire autant que je blogue, mais il m’est très difficile de faire la part des choses pour l’instant, même si la plume me démange énormément en ce moment.

Bref, le blog ce n’est que du bonheur et, même s’il m’arrive de temps à autres d’avoir des coups de mou et de tout avoir envie de laisser tomber, ces pensées ne durent jamais plus de quelques heures, voire quelques jours, je ne suis pas prête de me passer du blog.

Et vous, qu’est ce que votre blog a changé dans votre vie? Dites moi tout!

Publicités

9 Réponses

  1. Super évolutions 🙂 Contente pour vous de ces enrichissements !

    J'aime

  2. J’ai lu ton commentaire sur le blog de la tête dans les livres. J’ai suivi ton lien. J’ai ausdi lu ton article et le mot écrire m’a ouvert vers un horizon que je ne connaissais pas sur les blogs : les ateliers d’écriture. Merci pour cette ouverture ! Sincèrement.

    J'aime

    1. Mais de rien pour cette ouverture c’est avec plaisir 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Bonjour,
    Félicitations pour toute cette évolution. C’est vrai que découvrir des genres dans lesquels on n’a pas l’habitude d’aller ouvre bien des perspectives. En ce qui me concerne, tenir mon blog m’a aussi permis de lire régulièrement (tout comme vous, j’ai toujours un livre avec moi, que je dévore jusqu’au supermarché en faisant la queue!), j’ai aussi découvert une autre façon d’écrire, d’aborder mes propres textes et de rencontrer plein de monde!

    J'aime

  4. Superbe article, je m’y retrouve beaucoup sauf pour la partie écriture! Je pense que je suis vraiment une meilleure lectrice que rédactrice 🙂

    J'aime

    1. Je le pensais il y a quelques années aussi, puis ça m’est venu comme ça et depuis je devenue accro 🙂

      J'aime

  5. Bonjour,
    Effectivement, que de changements! Je me reconnais dans votre « bilan », étant moi-même blogueuse et lectrice compulsive. Tout comme vous, je lis dans plusieurs genres, j’ai une PAL conséquente et j’écris beaucoup. Bloguer permet d’ouvrir ses horizons, qu’ils soient imaginaires, littéraires, relationnels, professionnels. Et cela permet d’être lu très rapidement, de partager, ne serait-ce que sur le blog, contrairement à un auteur confiné dans sa tour d’ivoire, à n’avoir pour horizon que son traitement de texte dans l’espoir d’être un jour édité « pour de vrai ».

    J'aime

    1. Bonjour, je pense que le blog change tous notre façon de voir et d’avancer 🙂

      J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :