{Atelier d’écriture} Une passion amusante


On se retrouve avec un nouveau texte pour les ateliers d’écriture de Leiloona. La semaine dernière pour la reprise vous avez été nombreux à passer sur le blog et j’ai été très touchée. Cette semaine plus de tristesse, mais un peu d’humour avec un sujet qui me tient à coeur et en lequel beaucoup d’entre vous vont sans doute se retrouver. Trève de bla-bla, bonne lecture à tous.

metro-lecture

© Kot

Ces mains que vous voyez ce sont les miennes. La lecture et moi, c’est une grande histoire d’amour. Tous les jours, matin et soir, je passe cette heure de trajet  qui sépare mon domicile du travail, un livre à la main. Je dévore, je m’évade, je ris, je soupire, je m’immerge dans l’histoire et plus rien n’existe, sauf peut-être ces personnes curieuses qui tentent de lire par-dessus mon épaule.

Il m’arrive aussi de faire semblant de lire, et de m’amuser des regards et des réflexions des personnes qui m’entourent. Les opinions de ces individus sont très divergentes .Certains ne comprennent vraiment pas ce que la lecture peut m’apporter, d’autres me jugent à la couverture du roman ou encore me regardent comme si je venais d’une autre planète. Il y a ceux qui m’envient, qui voudraient pouvoir se concentrer n’importe où et s’évader, mais aussi ceux qui me complimentent et qui trouvent le geste de lire tellement magnifique. Je pourrais vous citer bien des comportements et des réflexions, mais je ne vais pas m’étaler.

Aujourd’hui, j’ai décidé de ne pas lire, mais de m’amuser. Avant de démarrer la journée, je sors de ma bibliothèque ce gros succès érotique dont tout le monde parle et qu’on voit partout.

 A peine entré dans le métro, je prends place et je fais semblant de me plonger dans le roman en question. Il ne faut pas longtemps pour que les premiers commentaires de coincés se fassent ressentir. « Ho, tu as vu ce jeune homme, il a l’air tellement intelligent, mais comment peut-il lire ce roman qui fait fantasmer les filles en mal d’amour ? » Certains ne disent rien, mais c’est leur regard qui parle. Et puis, il y a cette jeune femme qui vient s’asseoir à côté de moi et me colle d’un peu trop près, elle doit sans doute avoir lu le roman et me confondre avec le beau gosse de l’histoire.  Elle se fait de plus en plus aguicheuse et se colle à moi, mais, heureusement, je suis arrivé, et elle ne me suit pas.

La journée au travail se passe et je reprends mon petit manège sur le chemin du retour. Je sors le roman et c’est parti. Les yeux se braquent sur moi et les remarques fusent. Deux dames d’un certain âge me fixent et laissent échapper un : « Ces jeunes tous des obsédés ». J’entends deux jeunes filles me traiter de salle macho.

Mais ce que ces personnes ignorent c’est que je n’ai toujours pas lu une page depuis ce matin et que j’ignore totalement ce que ce roman raconte.

Je rentre chez moi amusé de ma journée. Demain est un autre jour, mais vais-je réellement lire ou continuer à me divertir des réactions et du jugement de mon entourage ?

Publicités

14 Réponses

  1. Que les jugements sont rapides ! Merci pour ce divertissant et lucide petit texte 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Et oui il m’arrive souvent d’être jugée à la couverture d’un roman dans les transports en communs 🙂 De rien, ravie qu’il t’ait plu 🙂

      J'aime

  2. J’aime bien l’idée que la lecture fasse parler d’elle !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, c’est tellement réaliste dans les transports en commun, les regards 🙂

      J'aime

  3. plaisant à lire ! c’est un moyen de drague intelligent !
    avec le sourire

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, je suis ravie que le texte plaise 🙂 En effet, c’est un moyen comme un autre 🙂

      J'aime

  4. je lis donc je drague 🙂
    (et je drague donc je suis? ;-))

    Aimé par 1 personne

    1. Oui peut-être bien aussi 🙂 J’adore ton interprétation, car je n’ai vraiment pas pensé à ça en l’écrivant 🙂

      J'aime

  5. Très amusant 🙂 !
    Mais quelque chose m’intrigue : ce roman, tu l’as quand même tiré de ta bibliothèque ! Et tu ne l’as pas encore lu ? Tu veux nous faire croire que tu ne l’as acheté que pour t’amuser dans le métro des pauvres voyageurs qui ne parviennent pas à se concentrer suffisamment pour lire ? Finalement, c’est peut-être vrai que tu n’es qu’un sale macho 😉 .

    Aimé par 1 personne

    1. Ravie que mon texte amuse 🙂
      Il fait partie de ces romans qui étaient dans sa PAL sans doute 🙂 J’aime beaucoup ton interprétation parce que je pensais vraiment pas à ça en écrivant le texte 🙂

      Aimé par 1 personne

  6. Quelle bonne idée…ça donne le goût d’essayer. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ha bah voilà que je donne des idées maintenant 🙂

      J'aime

  7. C’est vrai qu’il y a des livres que je ne lis pas en public 🙂
    D’autres avec lesquels je frime un peu.
    Enfin, c’est ce que je crois !

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :