Le bout du tunnel de Jérôme Dumont


le bout du tunnel

 Titre: Le bout du tunnel
 Auteur: Jérôme Dumont
 Editions: Auto-Edition
 Nombre de pages: 247
 Prix: 2,99€ au format numérique 
 et 10,54€  au format papier
 
 Je tiens à remercier Jérôme Dumont pour
 m'avoir permis de découvrir son nouveau 
 roman.

Changer sa vie… qui n’en a jamais rêvé ? David Atlan, un homme sans histoires, va se voir offrir cette chance, alors qu’il ne l’espérait même plus. Mais à quel prix ? Propulsé d’une monotonie soporifique à l’inattendu d’une enquête aux multiples facettes, il devra composer avec une partenaire – très – particulière et endosser différents rôles pour parvenir à ses fins. Il réalisera qu’au-delà des simples apparences, cette transformation l’emmènera à s’impliquer bien plus que ce qu’il avait pu imaginer, payant d’une contrepartie indélébile sa nouvelle vie. Le bout du tunnel : un thriller mené tambour battant, des personnages hauts en couleur, une intrigue transalpine, au cœur de l’actualité. Après le succès de la série d’enquêtes « Rossetti & MacLane » Jérôme Dumont revient avec de nouveaux héros et nous entraîne dans une aventure aux multiples rebondissements où un homme ordinaire va trouver le chemin d’une vie extraordinaire…

Qu’est-ce que j’en pense?
Après avoir passé d’excellents moments en compagnie de Rossetti & MacLane, j’étais très intriguée de découvrir ce nouveau roman de Jérôme Dumont et je ne suis pas déçue de m’être laissé tenter.

L’ambiance créée par l’auteur est plus sombre et l’histoire est très différente, mais on retrouve la plume entraînante et humoristique de Jérôme Dumont, ainsi que les références musicales qu’il a l’habitude de glisser dans ses romans.

Dès les premières pages, l’auteur pose le décor et il est bien difficile d’arrêter la lecture tellement on se sent happé par David, le personnage principal. J’ai adoré suivre son évolution au fil des pages.
Les protagonistes sont merveilleusement bien travaillés et très intéressants. Encore une fois, Jérôme a su créer un duo de choc avec David et Lisa.

Bien sûr les rebondissements et l’action, ne sont pas en restes, la tension est palpable et l’auteur nous tient en haleine du début à la fin.
D’ailleurs, en parlant de la fin, je me suis posée beaucoup de questions, j’ai émis beaucoup d’hypothèses, mais je m’attendais à tout sauf ça. J’ai été scotchée par cette finale. Je suis d’ailleurs très curieuse de voir comment l’auteur va faire évoluer nos personnages et j’ai hâte de découvrir la suite.

Bref, si vous aimez l’action, les rebondissements et les duos de chocs, n’hésitez pas à vous laisser tenter par ce roman.

Présentation de l’auteur
Avocat de formation, l’auteur a eu l’occasion de pratiquer pendant près de quinze ans le droit dans divers pays: la Belgique, sa terre d’adoption pendant une dizaine d’années, le midi de la France ensuite, qui l’a vu grandir et, enfin, le Québec, où il réside depuis un peu plus de six ans.
Voulant vérifier l’adage selon lequel « le droit mène à tout, à condition d’en sortir », ses efforts d’évasion furent récompensés en 2008 par une reconversion dans le multimédia, principalement en production de jeux vidéos et d’applications mobiles.
Il a eu le plaisir de participer à la création d’une dizaine de titres depuis et de baigner dans un milieu créatif et déjanté, troquant le costume pour le jeans !
Il a baigné, depuis son enfance, dans un mélange de cultures, d’influences et d’expériences qui lui ont permis de satisfaire un trait fondamental de son caractère: la curiosité !
L’humour et le refus de se prendre au sérieux font également partie intégrante de sa personnalité: le plaisir de faire des bons mots, spirituels, ou pas, il l’a hérité de sa grand-mère.
C’est finalement toute cette expérience de vie, aussi bien professionnelle que personnelle, qui l’a finalement amené à me lancer dans l’écriture de roman…
Sauf que… L’envie était là, pas le déclic.
Jusqu’à ce fameux matin ou les personnages qu’il avait en tête depuis un petit moment se mirent à prendre vie: la série des aventures de Rossetti & MacLane était née !
Placée sous le signe des nouvelles technologies (naturellement), de l’humour (évidemment) et du suspense (forcément), on assiste à la naissance d’une complicité entre deux êtres qui auraient très bien pu ne jamais se rencontrer et vont pourtant former un duo très efficace !

791eb-jc3a9rome2bdumont

Et si on terminait en musique?

Publicités

6 Réponses

  1. Voilà une chronique qui donne franchement envie… 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. N’hésite pas à te laisser tenter 🙂

      J'aime

  2. En effet, ça donne vraiment envie…
    Merci pour cette belle chronique, je crois que je vais le mettre dans ma PAL 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. De rien Sam, c’est avec plaisir 🙂 Bonne lecture 🙂

      J'aime

  3. […] réussi à attraper le Père Noël », « Les larmes du dragon », « Le bout du tunnel » et « La malle aux trésors », et deux avis mitigé avec […]

    J'aime

  4. […] Mon avis sur « Le bout du tunnel » de Jérôme Dumont […]

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :