Les sorties d’octobre chez la Bourdonnaye


014e6-xmxztf20

Avec les vacances, le blog a pris un peu de repos, mais c’est le moment de repasser aux choses sérieuses et de vous présenter les sorties et les tentations d’octobre chez La Bourdonnaye. C’est parti, un clic sur l’image vous mènera vers la fiche du livre en question.

Le 8 octobre, dans la collection fiction sortira « Moi, Benjamin V., 33 ans, l’âge du Christ, et toujours pas de miracle en vue… » de Laurent Moreau. J’ai eu l’occasion de le lire en avant-première et j’ai passé un excellent moment avec ce Bridget Jones au masculin. Vous pourrez découvrir mon avis le jour de la sortie.

moi benjamin v.

« Benjamin est un grand adolescent d’un peu plus de 30 ans qui semble n’avoir qu’un but dans l’existence : défendre son titre âprement gagné de « roi de la lose ». A son âge, il ne sait toujours pas quoi faire de sa peau de vieil enfant ou de jeune grande personne, c’est selon. Il se nourrit toujours de junk food, passe son temps devant les séries télé et collectionne méticuleusement faux plans et galères. Il fait le désespoir de ses parents, d’autant que même son jeune frère est déjà casé, avec la déjà chiante Marie-Clémentine, et déjà bientôt père. L’heure de l’ultime remise en question a donc sonné. Bardé de sa bonne humeur et de son inoxydable foi en la vie, Benjamin le Bordelais part ouvrir un bar à vins… en Laponie. Ah ! la Laponie ! Le pays des rennes, du froid, du Père Noël et de Lotta, jeune femme volage et incertaine de ses choix, mais belle comme le diable. Autant d’embrouilles au centimètre carré, c’est un appel à la gourmandise ! »

9020c-b07k8us8

Le 8 octobre également, mais cette fois-ci dans la collection intrigues, vous pourrez découvrir « L’ombre de Raphaël » de Germain Paris. Il s’agit d’un thriller ésotérique qui est très tentant.

l'ombre de raphaël

« La femme d’un ministre est assassinée devant la résidence de l’ambassadeur américain à Paris. On découvre rapidement qu’elle sortait d’une partie fine, au cours de laquelle les participants s’étaient livrés à des pratiques extrêmes. Une prostituée à la retraite confie à son fils, reporter international, qu’elle reçoit une série de lettres anonymes et annonciatrices de meurtres.
Les membres d’une mystérieuse organisation recherchent activement un texte biblique, jamais dévoilé au grand public à ce jour et susceptible d’ébranler les fondements de la religion chrétienne.
Quel est le rapport entre tous ces éléments ? C’est ce que va devoir établir le commissaire Lucas Guillobert, avec l’aide de son équipe du Quai des Orfèvres. Pour résoudre cette enquête, il n’hésitera pas à plonger dans le passé trouble de la France. Au risque de se faire des ennemis à la puissance insoupçonnée. Mais il semble ne craindre ni rien ni personne. À part peut-être ses démons et ses fantômes… »

9020c-b07k8us8

Le 15 octobre, dans la collection fiction sort « Kill my blonde » de Cécile Benhamou. Je suis également très tentée par cette publication que je ne tarderais pas à découvrir.

kill my blonde

« Stella se rêve en femme libre. Elle suffoque dans une existence qu’on voudrait baliser et normer pour elle. Pour son bien. Pour les convenances. Alors elle se révolte et ne respecte rien. Surtout pas son corps, dont elle fait ce qu’elle veut avec qui elle veut. Mais les rencontres des nuits superficielles s’évaporent comme des auréoles au petit matin. Et il n’en reste rien. Mauvaise mère, mauvaise épouse, mauvaise amie, mauvaise personne, voilà tout ce que la société comme il faut reproche d’être à Stella.
Pour demeurer vivante, elle doit rire de ce jugement inquisiteur. Un jour, elle largue les amarres, elle part en quête de son oxygène et s’exclut de tous les systèmes en place. C’est au bout de son voyage, au bout de ses excès, au bout d’elle même, qu’avec la flamboyance des éternels elle brise ses chaînes invisibles et conquiert sa liberté. À quel prix… »

9020c-b07k8us8

Le 22 octobre toujours dans la collection fiction sort « Shoot: 1. L’autre » de Iza de Gisse. Encore un Benjamin très tentant que je ne tarderais pas à découvrir.

shoot 1

« À 24 ans, Benjamin porte déjà huit années de défonce sur les épaules. Et tout comme les substances qu’il consomme, son statut de bon à rien le ronge inexorablement. Bon à rien aux yeux de sa mère, devant laquelle il tente piteusement de sauver les apparences et qui fait semblant de ne rien voir. Bon à rien aux yeux de Bruno, qui est à la fois son seul ami et son dealer, et auprès duquel il aimerait tant briller. Bon à rien aux yeux de la société bien-pensante, qui le rejette car il rejette ses diktats.
Si jeune et déjà au bout du rouleau, il refuse néanmoins la fatalité qui semble lui coller à la peau comme une poisse. Il rêve d’un ailleurs, il rêve d’un mieux, il rêve de s’en sortir. Et la force nécessaire, c’est en lui et en lui seul qu’il devra la puiser.
Shoot est une fresque urbaine. Elle retrace le parcours chaotique, sans concession et poignant d’un jeune homme que la vie condamne dès le départ mais qui s’acharne à croire en sa bonne étoile et à suivre sa lumière. »

9020c-b07k8us8

Et pour terminer, le premier octobre dans la collection tout publics sort un petit roman jeunesse qui me semble très sympa. Il s’agit de « La malle aux trésors: Louise et les pirates » de Marie-José Ségura.

la malle aux trésors

« Au cours d’un week-end chez sa grand-mère, Louise découvre une malle dans le grenier de la maison. Elle l’ouvre et tombe sur un vieux livre. Dès qu’elle en commence la lecture, elle se retrouve transportée au XVIIe siècle sur un navire espagnol qui vogue vers les Antilles. À bord, elle fait la connaissance de Bouba, un jeune garçon de son âge. Bien rapidement, les deux enfants sont embarqués dans une aventure extraordinaire au milieu des flibustiers, des planteurs et des esclaves. Ils devront affronter mille dangers, au péril de leur vie. Mais ne dit-on pas que l’union fait la force ? »

Publicités

3 Réponses

  1. Voilà des livres qui paraissent très intéressants, bonne lecture !

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, une maison d’édition au top et de bon moments de lectures, merci 🙂

      J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :