Le liseur de 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent


2015-08-17 19.02.39

 Titre: Le liseur du 6h27
 Auteur:Jean-Paul Didierlaurent
 Nombre de pages: 217
 Editions: Au diable Vauvert
 Prix: 16€ au format broché, 9,99€ au format 
 numérique et sortie le 27 août chez Folio en poche 
 au prix de 7€

Employé discret, Guylain Vignolles travaille au pilon, au service d’une redoutable broyeuse de livres invendus, la Zerstor 500. Il mène une existence maussade mais chaque matin en allant travailler, il lit aux passagers du RER de 6h27 les feuillets sauvés la veille des dents de fer de la machine…
Dans des décors familiers transformés par la magie de personnages hauts en couleurs, voici un magnifique conte moderne, drôle, poétique et généreux : un de ces livres qu’on rencontre rarement.

Qu’est-ce que j’en pense?
Ca faisait un moment que ce roman me tentait et quand j’ai vu qu’il faisait partie des 5 romans sélectionnés à l’occasion du 28ème festival du premier roman de Chambéry, je n’ai pu résister à la tentation de l’emprunter à la bibliothèque.
Finalement, je trouve que ce roman mérite vraiment cette sélection et les prix qu’il a reçus, d’ailleurs je suis impatiente d’être en janvier pour rencontrer l’auteur à la bibliothèque et l’entendre parler de son roman.
Une fois la première page de cet ouvrage tournée, il est très difficile de le lâcher tellement on se retrouve happé par la plume de l’auteur.
A travers ce magnifique roman, on se retrouve plongé dans un énorme élan de tendresse et dans des situations toutes plus cocasses les unes que les autres.
On angoisse avec Guylain et cette horrible Zestor 500, on se retrouve pendu à ses lèvres quand il fait la lecture. A chaque fois, j’ai eu cette impression que c’était à moi qu’il lisait ces passages tellement je me suis sentie embarquée.
J’ai également adoré la relation de Guylain avec son poisson rouge, on sent un lien magnifique et très fort.
Les personnages qu’on peut croiser tout au long de ce roman sont vraiment bien travaillés et apportent tous une touche très agréable à l’histoire.
J’ai adoré les passages à la maison de retraite et par-dessous tout l’idée de la clé USB que j’ai trouvée très originale et l’histoire qui tourne autour de Julie.
Quant à la fin, elle m’a elle aussi conquise et elle adresse un magnifique message d’espoir comme je les aime.

Bref, si vous aimez les personnages hauts en couleur et si vous avez-vous aussi envie que quelqu’un vienne vous faire la lecture, qu’attendez-vous pour découvrir ce liseur et vous laisser porter par ses mots ?
De mon côté, je n’hésiterais pas à me laisser tenter d’ici septembre par Macadam le second roman de l’auteur qui sort en septembre.

Présentation de l’auteur
Jean-Paul Didierlaurent vit dans les Vosges. Le liseur du 6h27 est le premier roman de ce nouvelliste exceptionnel, lauréat à deux reprises du fameux prix Hemingway.

AVT_Jean-Paul-Didierlaurent_7571

Publicités

6 Réponses

  1. Ah ça y est tu l’as fini..Bon ton avis et déjà mon envie confirment que je vais l’acheter le mois prochain ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je t’en souhaite d’avance une bonne lecture alors 🙂

      J'aime

  2. Ton avis me donne envie de le mettre sur ma wishlist 🙂
    C’est vraiment « horrible » de lire des avis à tour de bras et de ne pas avoir le budget ni le temps pour tout lire !

    Aimé par 1 personne

    1. N’hésite pas, il est vraiment très beau 🙂 Je compatis, je ressens exactement la même chose 🙂

      J'aime

  3. […] Mon avis sur « Le liseur du 6h27 » de Jean-Paul Didierlaurent […]

    J'aime

  4. […] F », des coups de coeur pour l’intégrale de le saison 1 de la tribu, « Le liseur du 6h27 » et le tome 1 du baiser des fées. Mais c’est aussi d’agréables découvertes avec […]

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :