{concours de nouvelle}Réveil agité


MBS-logo-blanc
Les résultats pour Camille  Britton sont tombés, je peux donc partager ma nouvelle avec vous. Je ne fais pas partie des gagnants, mais ça n’est pas grave. Si j’ai participé au départ, c’est surtout pour m’amuser et puis Camille Britton m’inspirait tellement de choses.
Pour ceux qui ont déjà lu plusieurs de mes écrits, celui-ci est assez différent, mais j’espère qu’il vous plaira malgré tout.
Je vous souhaite une bonne lecture et n’hésitez pas à laisser vos avis constructifs, ça me fait toujours plaisir d’avoir des avis. Si vous  voulez découvrir le recueil de toutes les nouvelles inspirées de Camille Britton, ça se passe par ici.



Mais d’où vient ce bruit qui me sort de mon sommeil ? J’ouvre un œil et consulte le réveil. Mon dieu ! Déjà 14 heures ! Je tente de m’éveiller et de découvrir la source de ce raffut quand je me rends compte que c’est une porte qui claque. Aie ! Quelle est cette douleur qui me martèle les tempes ? Je me sens tellement vaseuse ! J’ai encore une fois du faire fort la nuit dernière ! Avec Emma, nous avons certainement dû écumer les bars jusqu’à pas d’heures comme ça nous arrive souvent ces temps-ci.
Je resterais bien couchée jusqu’à la sonnerie du réveil demain matin tellement ce mal de crâne est lancinant, mais en me retournant, je me rends compte que la place à côté est chaude.
Ho non, mais que s’est-il passé ? J’ai bien l’impression que je ne suis pas rentrée seule, mais je n’ai plus aucun souvenir de la nuit dernière ! L’odeur d’Azzaro qui s’est incrustée dans l’oreiller ne fait que me confirmer que j’ai dû revenir en bonne compagnie. Tant de questions me tournent dans la tête ! Qu’est-ce que j’ai fait de ma soirée ? Est-il encore dans l’appartement ou a-t-il pris la fuite ? Il m’en faut vraiment beaucoup pour être dans un tel état !
Je tente de m’extirper du lit tant bien que mal et me dirige vers la cuisine pour me faire un café qui me secourra un peu. Ouf, je suis seule ! Il n’y a personne ! Me voilà rassurée, même si au fond de moi, j’aimerais me souvenir de ce mystérieux inconnu qui m’a raccompagné hier soir.
Je m’installe à l’ordinateur avec ma tasse. Même si Facebook ne m’apportera pas de réponse, il m’aidera au moins à penser à autre chose pendant quelques instants. Je suis avide des potins des copines et je peux y flâner pendant des heures.
C’est étrange ! Mes dernières notifications remontent à 5 heures auparavant, alors que je me suis plus connectée depuis hier après-midi. Comment est-ce possible ? Aurais-je allumé mon ordinateur cette nuit ? Tout cela est bien mystérieux !
Tout est calme, on voit que c’est dimanche. Mes amis ont dû partir se promener. Ce n’est donc pas ce réseau qui me changera les idées. Je m’apprête à cliquer sur la petite croix pour fermer mon navigateur quand j’aperçois cette photo qui me fait baver. Il est craquant avec ses magnifiques pectos et ses plaquettes de chocolat. Il sort de la douche avec juste un essuie noué autour de la taille. J’ai l’impression qu’il me regarde et qu’il est prêt à laisser glisser la serviette juste pour moi. Mon imagination se met au travail et je rêve au membre qu’il doit cacher. Il faut que je me calme, il me fait tellement d’effet que je sens mon entre-jambe s’humidifier.
Mais qui est ce Camille Britton ? Je ne connais personne de ce nom ! Ma curiosité me pousse à cliquer sur sa page et je me retrouve avec de magnifiques photos toutes plus coquines les unes que les autres. Si vous le voyez assis sur cette chaise dans une position tellement indécente que j’en deviens folle. Je suis frustrée, il n’a toujours pas osé se débarrasser de sa serviette. Il la laisse glisser entre les jambes de manière à cacher son organe. Pourquoi me fait-il ça ? Quel supplice !
Le voilà qui pose juste en caleçon maintenant. Bien sûr, il a réussi à placer ses doigts devant de façon très sensuelle pour qu’encore une fois, je ne puisse avoir aucune vue sur la taille de son engin. Il me fixe avec son magnifique regard ténébreux. Ha ! Si je l’avais en face de moi, ce Camille Britton, je commencerais par l’embrasser et le mettre totalement à nu. Ensuite, je le rendrais complètement fou de désir rien qu’avec mes mains. Puis, je vous laisse imaginer la suite, ce serait un tel feu d’artifice que nous ne pourrions plus à nous passer l’un de l’autre.Mais que m’arrive-t-il ? Il faut que je ferme Facebook et que je songe à autre chose avant de ressembler à une fontaine. Ça fait deux heures que j’aurais dû me bouger et j’en suis encore au même point. Il est temps que je file sous la douche !
Si seulement l’eau pouvait me rafraîchir les idées ! Mais rien n’y fait,  son merveilleux corps d’athlète m’obsède et me donne des envies qu’à l’heure actuelle seule ma main arriverait à soulager.
Tant de préoccupations encombrent mon esprit, je ne sais toujours pas ce que j’ai fait la nuit dernière. Mais pourquoi ai-je donc likké Camille Britton ? Qui est ce beau gosse ? Et si c’était lui qui m’avait raccompagné au petit matin ? Comment en être certaine ?

Publicités

8 Réponses

    1. Moi? mais non, enfin juste un peu 😀

      Aimé par 1 personne

  1. Haha ! Mais qui est ce bellâtre ? 😋

    Aimé par 1 personne

    1. Haha ça restera un mystère 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. C’est moche ! Tu ne renseignes même pas les copines ! 😋😂 haha !

        Aimé par 1 personne

      2. J’adore laisser planer le mystère 🙂

        Aimé par 1 personne

      3. Je vois ça ! 😉 tu as bien raison !

        Aimé par 1 personne

  2. […] ← {concours de nouvelle}Réveil agité […]

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :