Le rendez-vous des Indés #2


L’auto-édition est un vaste sujet, chacun à ses propres idées à son proposn c’est pourquoi tous les dimanches j’essayerais qu’un auteur qui est en édition indépendante ou qui passé par là partage son point de vue.

Je pense que ce rendez-vous sera très enrichissant et permettra de découvrir différentes visions et d’échanger. Je vous demande juste que ces échanges se fassent dans le respect sans débordements inappropriés car je sais très bien qu’il y aura des risques.
C’est d’ailleurs pour ça que je devrais approuver les commentaires.

J’ai déjà reçu quelques mails et le rendez-vous peut tenir sans soucis pendant deux dimanche, mais pour pouvoir continuer, je compte sur vos témoignages que vous pouvez m’envoyer à lestribulationsdunelectrice@gmail. Dans ce mail, vous êtes libres de me parler de votre ressenti et de votre expérience.
Pour ce deuxième rendez-vous, c’est Jeanne Sélène qui partage avec nous.
Elle connait l’auto-édition avec sa saga « Balade avec les astres ».
Le livre 1, le livre 2 et le livre 3 sont à 2,99€ au format numérique.
Et au format broché le livre 1, le livre 2 et le livre 3 sont à 14€
Je suis de nature plutôt curieuse, je dirais même très curieuse ! J’aime apprendre, découvrir… et utiliser ces découvertes pour imaginer, rêver…
Lorsque j’avais 15 ans, j’ai commencé l’écriture d’un roman. J’avais déjà réalisé quelques nouvelles dans le cadre scolaire — dont l’une avait remporté un petit prix — puis participé à un fanzine mais c’était la première fois que je m’attelais à une aventure aussi énorme. Mais bon, pas trop le choix, je n’arrivais même plus à dormir tellement les idées envahissaient mon esprit.

Deux ans plus tard, j’ai appris à mes parents très étonnés que non, je ne jouais pas à Civilization II pendant tout ce temps passé derrière l’ordi et que — voilà le paquet ! — ces quelque quatre-cent pages A4 que je venais de passer la soirée à imprimer, étaient un roman dont j’étais même l’auteur !

Ils ont été un peu surpris forcément en découvrant « Balade avec les Astres » !
Ensuite, pendant mon année de Terminale, j’ai tenté d’écrire une nouvelle sur les conseils de mon entourage car il était a priori plus facile d’être accepté avec un texte court pour une première publication.
En fait de nouvelle, j’ai fini par écrire un deuxième roman (mais plus court) que j’ai intitulé « La vengeance sans nom ».
Et puis je suis partie étudier… J’ai relu et corrigé mon premier roman avec l’aide de ma première bêta-lectrice de choc : ma maman ! J’ai ensuite cherché une petite maison d’édition qui acceptait les envois par mail pour limiter les frais.
Et j’ai fini par oublier que j’avais envoyé mon texte…
Un beau jour, j’ai reçu une réponse : mon histoire était intéressante, ils l’avaient même lue en entier puisqu’ils notaient des remarques très précises, mais… car il y avait un « mais »… Vous imaginez la suite ! 🙂

J’ai bien sûr été déçue mais j’étais à cette période très occupée par mes études d’autant plus que j’avais entrepris deux formations en parallèle… Alors j’ai à nouveau laissé tomber toute cette histoire.
Enfin, mes études terminées, les idées se sont mises à revenir en force, m’empêchant à nouveau de trouver le sommeil. Pourtant, je ne parvenais pas à écrire, comme si je n’arrivais pas à ouvrir une nouvelle porte puisque la précédente n’était pas encore fermée.
Alors, sur les conseils avisés de ma maman (encore elle !), j’ai ouvert un blog et publié mon histoire épisode après épisode. Cela me permettait de la relire en même temps et d’y apporter quelques corrections stylistiques. J’avais quelques années de plus et un regard peut-être plus affiné.

Pourtant, deux ans après, je n’avais relu et publié que les deux tiers de l’histoire ! Autant vous dire que mes lecteurs, bien que fidèles, devaient commencer à trouver le temps long et avoir oublié détails et indices parsemés dans le récit… J’ai donc fermé le blog, pris le temps de tout corriger puis j’ai envoyé mon texte à quelques maisons qui, une fois de plus, acceptaient les fichiers numériques.
Dans le même temps, je me suis mise à lire des témoignages autour de l’édition et de l’auto-édition. J’avais un a priori très négatif — comme beaucoup — concernant l’auto-édition mais, peu à peu, j’ai commencé à trouver l’idée alléchante : pouvoir gérer toutes les étapes de la publication ! Apprendre plein de nouvelles choses !
Allez, zou ! Il ne restait plus qu’à se lancer, ma décision était prise !
Et finalement, le 1er décembre 2014, j’ai sorti mon roman « Balade avec les Astres » sous la forme d’une trilogie.

J’ai choisi l’impression à la demande pour limiter les risques financiers mais j’ai en revanche fait intervenir une correctrice professionnelle pour la relecture. Je ne voulais pas risquer de publier un texte rempli de coquilles. J’ai réalisé mes couvertures moi-même sur Photoshop en profitant des conseils d’une amie infographiste. J’ai ensuite effectué toutes les démarches officielles. C’était chronophage et un peu stressant, je dois l’avouer, mais j’ai beaucoup aimé découvrir tous ces aspects de la publication. Si c’était à refaire, je recommencerais ! D’ailleurs, je vais recommencer bientôt puisque mon deuxième roman « La vengeance sans nom » devrait probablement sortir en juin prochain !
Publicités

3 Réponses

  1. Merci pour ce témoignage très intéressant. En effet, lorsque l'on s'auto-édite, on ressent le devoir de redoubler d'attention. Certes on est privé de l'aide et du soutien de l'éditeur mais on peut faire appel à des professionnels pour plusieurs aspects de la conception du livre, ou même solliciter l'avis et la relecture d'auteurs « bêta » expérimentés. C'est donc un acte extrêmement courageux de se lancer dans l'auto édition mais aussi gratifiant lorsque l'on obtient la reconnaissance des lecteurs. Merci aux tribulations d'une lectrice de nous faire partager ces témoignages précieus.

    J'aime

  2. Mais de rien Laurence, merci pour ton passage 🙂 Je confirme que c'es très courageux vu le travail que ça demande 🙂

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :