Alors vous ne serez plus jamais triste de Baptiste Beaulieu


Titre: Alors vous ne serez plus jamais triste
Auteur: Baptiste Beaulieu
Editions: Fayard

Quatrième de couverture
C’est l’histoire d’un médecin malheureux, qui ne se rappelle plus comment soigner depuis que sa femme est partie. Il a décidé de mettre fin à ses jours le soir même.
En se jetant dans un taxi pour régler quelques affaires à l’hôpital, il fait la connaissance de sa mystérieuse conductrice : une vieille dame excentrique capable de deviner quand les gens vont mourir, juste en les regardant dans les yeux. Pour convaincre le Docteur de revenir sur sa décision, elle exige sept jours durant lesquels il devra se soumettre à toutes ses fantaisies.

Le compte à rebours est lancé jusqu’à l’échéance finale. Qui gagnera du désespoir ou de la joie de vivre ? Que s’est-il passé dans la vie de cet homme pour qu’il en arrive là ? Qu’a vécu cette femme pour qu’elle prenne aussi violemment le parti de la vie et du bonheur ?

Avec une poésie joyeuse et une grande émotion, Baptiste Beaulieu imagine une merveilleuse rencontre entre deux êtres qui cherchent à réenchanter le monde.

Qu’est-ce que j’en pense?
Quand j’ai reçu un mail de Babelio pour cette masse critique spéciale, je n’ai pas hésité bien longtemps tellement j’étais intriguée par le titre et j’avoue que je ne regrette pas du tout de m’être laissée tenter car je serais passée à côté d’un agréable roman.
Grâce à la magnifique plume fluide de l’auteur, on se retrouve entraîné dans l’histoire et on ne voit pas les pages tourner.
Cet ouvrage est un condensé d’émotion qui m’a fait passer du rire au larmes tout en apportant un magnifique message d’espoir.
Les personnages sont vraiment très attachants que ce soit Mark notre docteur ou Sarah notre vieille dame chauffeur de taxi.
On pourrait penser qu’on va très vite se lasser de Mark et de son côté dépressif mais non pas du tout, on comprend très vite le pourquoi de son état et on a envie de le consoler et de le voir s’en sortir.
Quant à Sarah, j’ai vraiment adoré son caractère complètement déjanté. Elle m’a énormément fait rire.
On suit nos deux protagonistes pendant sept jours et on se surprend à se demander ce que Sarah va bien pouvoir inventer de plus loufoque pour sauver Marc.
L’auteur arrive à nous surprendre car à chaque fois qu’on pense avoir tout vu on se rend compte qu’on est loin d’être au bout des surprises.
Une des originalités de ce roman ce sont les pages qui sont numérotés à l’envers, bien sûr on nous explique le pourquoi avant de commencer. Au départ ça m’a perturbé, mais je m’y suis très vite habituée et j’ai fini par trouver que ça donnait un certain rythme à l’histoire.
La fin m’a énormément touchée et m’a même fait verser quelques larmes. Je n’ai rien vu venir, je m’étais imaginée des façons dont ce roman pouvait se terminer mais certainement pas celle-là et j’ai été scotchée par les révélations finales.
D’ailleurs, je ne manquerais pas de continuer à découvrir l’auteur.

Bref, si vous aimez les romans qui véhiculent de magnifiques messages d’espoir et qui vous font passer du rire au larme, « Alors vous ne serez plus jamais triste » est fait pour vous.

Je tiens à remercier Babelio et les Editions Fayard pour cette agréable découverte
Publicités

3 Réponses

  1. Je crois que ce roman nous a tous emportés ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je pense aussi 🙂 En même temps, l’écriture de Baptiste est magnifique 🙂

      J'aime

  2. […] sur Netgalley, il m’a été bien difficile de résister après avoir gardé un bon souvenir de « Alors vous ne serez jamais plus triste » et de « La mort est une […]

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :