Les Crèvecoeur/Edith/ de Antonia Medeiros


Germain Crèvecœur, l’un des plus grands créateurs de chaussures pour femmes du xxe siècle, vient d’être retrouvé pendu. L’artiste adulé, mais pourtant tristement solitaire, lègue tous ses biens à son fils caché, Raphaël. Ces richesses comprennent une maison étrange aux murs couverts de souliers féminins et des lettres dans lesquelles le défunt dévoile le roman de sa vie ainsi que ses plus terribles secrets… Tout commence en 1915, avec Édith, femme magnifique et forte, mariée malgré elle à Romain et secrètement amoureuse d’Hektor. Le premier est un cordonnier fétichiste et dangereux, le second un soldat allemand de la Grande Guerre, ennemi de la patrie. Mais l’amour, apatride, se joue des frontières comme des convenances. Entre passions et intrigues familiales, la saga des Crèvecœur est un hymne à la beauté féminine autant qu’un voyage dans le cœur meurtri d’un homme à la sensibilité unique, qui pensait soigner son âme au fond d’une bottine pour dame.

Qu’est-ce que j’en pense?
Quand les Editions de la Bourdonnaye m’ont proposé de découvrir cet ouvrage, j’avoue que j’ai longuement hésité car les romans historiques et moi et on n’est pas très amis.
Mais, à force de lire des bonnes chroniques sur la blogo, j’ai eu envie de lui laisser sa chance pour le côté intrigue familiale.
Finalement, je ne regrette pas du tout mon choix car la lecture de ce roman m’a apporté d’agréables surprises.
Je n’ai eu aucun mal à me plonger dans cet écrit. Il faut dire que l’auteure commence très fort avec la présentation de Germain Crèvecoeur, personnage qui se montre très intéressant dès le départ et qui nous donne envie d’avancer dans l’histoire. 
Mais ce n’est pas le personnage que j’ai préféré, celui qui a réussi à me captiver et m’attendrir est Raphaël. Ha je suis sous le charme.
Edith est aussi très intéressante à découvrir et je l’ai trouvée très attachante, j’ai beaucoup apprécié son caractère.
Quant à Romain, je l’ai trouvé complètement détestable. Plus d’une fois, j’ai eu envie de lui donner des claques en voyant son comportement.
Au niveau de l’histoire, j’ai beaucoup plu été touchée par le côté intrigue familiale que par les petits à côtés mais ça ne m’a pas du tout empêché d’accrocher bien au contraire.
Bref, je suis vraiment contente de ne pas être restée sur mes premières impressions et d’avoir laissé sa chance à cet ouvrage. Si comme moi, vous avez une petite hésitation et que vous aimez les secrets de famille, n’hésitez pas à vous laisser tenter.
Je tiens à remercier les Editions de la Bourdonnaye pour m’avoir permis de découvrir ce roman.
Publicités

3 Réponses

  1. Je ne connaissais pas ce roman alors merci pour la découverte 🙂

    J'aime

  2. De rien pour la découverte, j'aime tenter 🙂

    J'aime

  3. […] que j’ai hâte de découvrir. vous pouvez d’ailleurs aller lire mes avis sur le tome 1 et sur le tome […]

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :