Ena Fitzbel, l’interview


Aujourd’hui sur le blog, c’est Ena Fitzbel qui se dévoile. J’ai découvert l’auteure grâce à son roman « Un manoir pour refuge ».
 
 
On débute avec quelques liens vers:
Isa: Bonjour Ena, tout d’abord, je tiens à vous remercier d’accepter de répondre à cette interview. Avant de parler votre roman et de vos projets, nous allons parler un peu de vous. Pourriez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?
De formation scientifique, je travaille comme ingénieur dans un grand centre de recherche. Je suis maman de trois enfants de 18, 16 et 13 ans.
J’habite dans le sud-ouest de la France, mais mon imagination n’a pas de frontières.
J’ai deux passions : l’écriture et les langues étrangères dont je ne cesse de parfaire l’apprentissage ; toutes deux me permettent d’ouvrir des portes vers les autres.
Isa: D’où vous est venue cette envie d’écrire ?
J’écris des poésies depuis mon adolescence. Saint John Perse m’a beaucoup influencée. Mais très vite, je me suis sentie prisonnière d’un format trop étroit pour abriter mes histoires. Je dois vous dire que j’adore m’inventer des histoires ! Elles m’aident à échapper au monde réel.
Isa: Avez-vous un genre de littérature, un auteur et un roman de prédilection ?
J’aime beaucoup la science-fiction, le fantastique et les enquêtes policières. J’adore Barjavel.
Isa: Pouvez-vous nous raconter un peu votre parcours et d’où vous sont venues les idées pour votre roman « Un manoir pour refuge» ?
À l’origine, Un manoir pour refuge est un rêve éveillé que je faisais souvent. J’avais bâti un manoir dans ma tête ; j’en connaissais tous les recoins. Je me réservais des instants dans la journée pour m’y réfugier en pensée. J’arpentais ses couloirs et je retrouvais tous les personnages qui l’habitaient. Je crois même que j’étais un peu amoureuse de Kenneth…
Bien évidemment, c’était avant que je ne couche sur le papier cet univers onirique. 
Isa: Et si vous deviez vous identifier à un personnage de l’histoire, lequel serait-ce ?
Je dirais que je suis un mélange de Mila, de Gianluca et de Sati.

Isa: Maintenant que nous avons parlé de vous et de votre roman, pourriez-vous un peu nous parler de vos futurs projets ?
J’écris actuellement un roman de Fantasy pour adultes d’après un scénario que j’avais élaboré il y a quelques années. De plus, je viens de terminer la rédaction d’un roman pour adultes, Des packs d’eau pour l’Afrique (sortie été 2014). Il est actuellement à la correction. 
Je vous livre ici le synopsis :
Pour son deuxième roman, Ena Fitzbel – auteure d’Un manoir pour refuge – reprend la plume et nous emmène dans une romance pleine d’humour.
À bord de sa vieille 405, Vanessa Pasternack, jeune femme charmante mais quelque peu idéaliste, tracte une caravane remplie de packs d’eau destinés aux Africains en détresse. Elle pensait voyager seule, mais victime d’une méchante farce de ses collègues, elle se voit contrainte d’accepter la présence importune de Gauthier d’Albron, le beau et séduisant directeur adjoint de l’entreprise où elle travaille.
Disputes, quiproquos et mésaventures s’enchaînent. Bien vite, ils s’égarent sur de mauvais chemins… La route n’en finit pas d’être longue pour ceux qui n’écoutent pas leur cœur !
Pour adultes exclusivement.
Isa: À part l’écriture, avez-vous d’autres passions dans la vie ?
Oui, je fais de la flûte traversière et je me perfectionne dans les langues étrangères que je pratique.
Isa: Pour continuer, je vous donne l’opportunité de donner envie aux lecteurs qui ne vous connaissent pas de découvrir votre bouquin. C’est à vous de jouer pour un petit instant pub.
Eh bien ! Je dirais qu’il n’y a pas pire promoteur que l’auteur lui-même. Aussi préféré-je laisser la parole aux chroniqueurs de la toile, qui ont très bien accueilli Un manoir pour refuge.
Isa: Pour terminer vous  prêteriez-vous  au jeu de réaliser un petit portrait chinois réalisé par mes soins ? Dites qui nous qui vous seriez, si vous étiez :
  • Un personnage de BD ? Je ne lis presque pas de BD
  • Un poète ? Saint John Perse
  • Un personnage de dessin animé ? Samy de Scoubidou (à cause de toutes les bonnes choses qu’il avale sans tomber malade)
  • Un chanteur ? aucun (je n’aime pas trop le culte de la personnalité)
  • Une chanson ? aucune en particulier
  • Un film ? Les tontons flingueurs
  • Une série ? Star Trek Next Generation
  • Un animal ? aucun, et j’espère ne jamais me réincarner en eux (ils sont trop mal traités)
  • Un endroit ?  Prague (j’adore cette ville)
Isa: Je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à ces questions.
Publicités

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :