L’Entrevue de Saint-Cloud de Harold Cobert


Le 3 juillet 1790, alors que la monarchie est en péril et l’avenir de la France incertain, Marie-Antoinette accorde à Mirabeau une audience secrète à Saint-Cloud. Ces quelques heures à la dérobée suffiront-elles au comte libertin pour renverser l’inexorable cours de l’Histoire ? Car, paradoxalement, une seule volonté anime l’orateur du peuple, élu du tiers état, celle de sauver le trône. Déployant toute son éloquence, le redoutable tribun saura-t-il rallier la reine â ses convictions ? Duel de deux mondes, roman en costumes, L’Entrevue de Saint-Cloud illustre d’une manière saisissante la fragilité des destinées collectives.




Qu’est-ce que j’en pense?
L’historique est un genre que je connais très peu et qui ne m’attire pas trop mais, quand mes yeux se sont posés sur ce roman à la bibliothèque et sur le nom de son auteur, j’ai eu envie de me laisser tenter.

Les deux précédents ouvrages d’Harold Cobert, on été de gros coups de cœur mais sachant que j’ai beaucoup de mal à accrocher à l’historique je n’avais pas trop d’attente quant à cette lecture. « L’entrevue de Saint Cloud » n’est pas un coup de cœur mais j’ai malgré tout passé un bon moment.

Ce roman est assez court mais ce n’est pas plus mal c’est ce qui m’a permis de rester accrochée jusqu’au bout car si il avait été plus long, je pense, qu’à un moment ou à un autre je me serais lassée.On sent qu’Harold Cobert connaît son sujet et qu’il est attaché à ses personnages et à leur époque.

Les deux protagonistes principaux sont intéressants et les dialogues échangés sont assez divertissants. Les descriptions sont très bien dosées, il n’y en a ni trop, ni trop peu et, ce qui m’a le plus plu c’est de pouvoir m’imaginer les costumes de l’époque.
En bref, si vous aimez les romans historiques, n’hésitez pas à vous laisser tenter et, même si vous n’êtes pas des adeptes du genre et que vous aimez la plume d’Harold Cobert, il est bien possible que vous apprécierez « L’entrevue de Saint Cloud ».
Publicités

6 Réponses

  1. Ça me fait envie! Je n'aime pas spécialement les romans historiques, mais en général j'aime les livres publiés chez Heloise d'Ormesson. Si je le vois, je me laisserai peut être tenter!

    J'aime

  2. J'adore cet auteur, mais je n'ai pas encore lu ce livre … C'est dans ma PAL ! Mon préféré : Dieu surfe au pays Basque !

    J'aime

  3. C'est vrai que les romans publiés chez Héloïse d'Ormesson sont à chaque fois de belles découvertes, n'hésite pas à te laisser tenter je ne suis pas trop romans historiques non plus et pourtant j'ai passé un bon moment 🙂

    J'aime

  4. Pareil je suis fan d'Harold Cobert d'ailleurs s'il devait passer à Lille, j'accours comme hier soir 🙂 Je l'ai découvert avec « Au nom du père, du fils et du rock'n'roll » et je me suis jetée juste après sur « Un hiver avec Baudelaire » deux romans très touchants 🙂 « Dieu surfe au pays basque » est dans ma PAL et il va en sortir très prochainement 🙂

    J'aime

  5. Je te conseille de l'en sortir très vite ! J'aimerais bien savoir ton top 3 dans l'ordre avec ces livres !

    J'aime

  6. D'accord, je vais essayer de l'en sortir très vite, j'avoue que pour l'instant le tout premier est « Un hiver avec Baudelaire » même si « Au nom du père, du fils et du rock'n'roll » est très proche 🙂

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :