Les Costello, saison 1, épisode 1 dans lequel un mec de la ville découvre (un peu) trop tard les joies de la campagne… de Laurent Bettoni


Premier contact avec les Costello, une famille pour le moins atypique.
Au fil des épisodes, suivez les heurs et malheurs d’une famille (dé) composée de déménageurs-brocanteurs suceurs de sang qui habitent sous le même toit et qui adorent se détester.

Vivant d’arnaques minables et de bricole, les Costello se situent loin, très loin, de l’idée qu’on se fait ordinairement des vampires, nobles, élégants et raffinés. Eux sont plutôt affreux, sales et méchants.
Ces voleurs de poules, tombés en disgrâce, n’appartiennent plus depuis des lustres à la caste supérieure de leur espèce. Ils cherchent par tous les moyens à récupérer leur fortune et leur grandeur, perdues au cours des siècles.
Dans leurs tentatives approximatives de redorer leur blason, ils vous feront toujours rire, parfois pleurer et souvent réfléchir sur la condition (in) humaine.

Qu’est-ce que j’en pense?
Après avoir eu un coup de cœur pour « Arthus Bayard & les maîtres du temps », j’avais très envie de continuer à découvrir Laurent Bettoni.
J’ai donc décidé de me laisser tenter par ce premier tome des Costello qui, il faut bien dire, n’a rien à voir avec Arthus Bayard comme m’avait dit l’auteur.
J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce premier épisode des Costello. On y retrouve le style fluide et entraînant ainsi que l’humour de Laurent Bettoni avec un grand plaisir.
J’ai beaucoup apprécié les diverses références que l’auteur à réussit à intégrer à ce premier volet.
Ce qui est très agréable, c’est que ce sont de courtes histoires qui se lisent en à peine vingt minutes. Seulement, une fois qu’on en a terminé une on a envie d’avoir la suite et de les lire toutes l’une à la suite de l’autre tellement on se sent absorbé par l’univers de nos vampires.

Dans ce premier épisode, on apprend principalement à découvrir Augusta Costello que j’ai beaucoup appréciée. J’ai trouvé sa rencontre avec l’homme de la ville complètement hilarante.

Après la description de chaque personnage dans les dernières pages de l’ebook, j’ai hâte d’en savoir plus sur cette famille de déménageurs.

En bref, ce premier tome à réussit à me conquérir et j’ai hâte de découvrir la suite des aventures de notre famille de déménageurs. Si vous cherchez une petite histoire légère entre deux pavés, n’hésitez pas à découvrir les Costello.
Publicités

2 Réponses

  1. Ce premier épisode m'a beaucoup amusée !

    J'aime

  2. Ho oui j'adore cette famille Costello, tu as lu les autres? Sinon, n'hésite pas plus ça avance plus j'ai adoré la série. D'ailleurs, j'attends la deuxième saison avec impatience 🙂

    J'aime

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :