Anita Blake, tome 01 : Plaisirs coupables de Laurell K. Hamilton


Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m’appellent « l’Exécutrice » et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c’était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n’est pas toujours très exaltant et mon patron m’exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s’en servir. Tuer des vampires, c’est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d’enfance. Depuis qu’ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

Qu’est-ce que j’en pense?
Ca faisait un moment que ce roman était dans ma PAL. J’avoue que j’avais quelques appréhensions en le commençant car, au moment où j’avais abandonné Merry Gentry, certaines personnes m’avaient dit qu’Anita Blake et Merry Gentry étaient identiques. J’ai donc longtemps hésité avant de commencer ce premier tome et je suis bien contente d’avoir franchi le pas car Merry et Anita n’ont rien à voir du tout ensemble.
Le style de l’auteure est plaisant, fluide et très entrainant. Une fois qu’on a ouvert ce premier tome, on a du mal à le lâcher tellement on est impatient de savoir comment l’histoire va se dérouler.
Dans ce premier tome, Laurell K. Hamilton pose les bases de la série et nous présente les différents protagonistes mais il y a aussi beaucoup d’action, de rebondissements  et de surprises ce qui fait qu’à aucun moment je ne me suis ennuyée.
Au niveau des personnages, j’ai beaucoup apprécié le caractère d’Anita, note héroïne principale. Le fait que l’histoire soit racontée du point de vue de notre exécutrice nous permet de nous sentir plus proche d’elle et de nous plonger dans l’action. Anita m’a un peu rappelé Buffy qui est une héroïne que j’aime beaucoup.
J’ai également beaucoup apprécié le vampire Jean-Claude et oui j’ai succombé à son charme et j’ai hâte de savoir ce qu’il va devenir dans la suite de la saga. Par contre, il y a juste une petite chose qui m’a dérangé c’est son prénom, j’ai du mal à imaginer un vampire avec un tel prénom.
Quant aux autres protagonistes, ils sont également très intéressants et ils apportent tous leur petite touche personnelle à l’histoire.
Les différentes créatures que l’on peut rencontrer et découvrir tout au long de cet ouvrage sont vraiment très intéressantes. Au départ, je ne m’attendais qu’à trouver des vampires et j’ai été très agréablement surprise de retrouver des goules, des lycanthropes ainsi que d’autres créatures diverses qui sont très bien imaginées.
En bref, je ne regrette pas du tout d’avoir laissé sa chance à Anita Blake et j’ai hâte de lire le deuxième tome pour connaître la suite des aventures de notre héroïne et de savoir ce qu’il va se passer pour nos différents protagonistes.
Anita a réussi sa mission de me réconcilier avec Laurell K. Hamilton.

Publicités

Merci pour votre passage. N'hésitez pas à laisser un commentaire après lecture de l'article, je vous répondrais dès que possible :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :